Moteur de recherche interne    

 


Recettes Toscanes

Acquacotta

Agneau de Zeri

Aiguillettes de  canard  aux figues et aux amandes

Alchermes à la maison

Anguille in ginocchioni

Anguille alla giovese

Aloyau de porc à la florentina

Arista alla fiorentina

Baccala' alla fiorentina

Cabillaud à la Florentine 2

Baccalà mantecato

Baccala ' aux poireaux  tomates

Braciole di maiale con rape (cimes)

Bavarois à la crème de marrons

Beignets de tomates vertes

Bistecca alla fiorentina

Biscuits Florentins

Biscuits sucrés au beurre et aux oufs

Blettes Au Thon

Moche mais bon ( Brutti ma buoni)


Biscuits au fromage 

Bocconcini Di Maiale Al Prosciutto (jambon)o

Bonboloni: frit

Brochettes Toscane

Bordatino

Boulettes de saumon à la Livournaise

Bucatini   à l'ail   ( Al aglione)

Cacciucco

Cacciucco de poischsh

Caciucco di palourdes avec de la polenta

Calzone Florentin

Canapés de bécasse

Canard à l'orange

Canard aux olives

Caille en écrin de jambon Prosciutto Toscane

Cannelloni all Etrusca

Cannellonis de poulet

Cannellonis au saumon et aux épinards

Cannelloni all'aretina

Cannelloni au bœuf et épinards à la florentine

Chapon ou poulet froid avec la crème d'anchois

Cantucci

Carabaccia

Casseruola alla fiorentina

Castagnaccio

Cavallucci di Sienne

Cecina tradizionale Pisana

Céleri  de  Montevarchi

Céleris farcis à la Pratese

Cenci

Cee (anguille bébè)   De Pisa

I cestini di polenta

Cialde

Charcuterie de la Toscane,cinta senese

Corollo

Coq aux champignons

Cou de coq farci

Côtes de veau aux herbes

Crêpes à la florentine

Croquettes de morue

Crostini d'anchois au chou-fleur

Crostini di fegato

Crostini en cachette

Crostini di tonno

Croûtes à la poule faisane

Croûtes à la rate

Croûtons d'anchois et de la rate

Croûtes au "cavolo nero" (ou chou vert)

Croûtes aux champignons

Croûtes aux deux saveurs

Croûtes aux saucisses

Crôutes de polenta  au lard

Cuisses de poulets à la Toscane

Cuisses de chapon farcies au foie gras et cépes

Chapon avec la Crème

Cuissot de marcassin

Cuissot de marcassin au four

Dinde au safran

Epaule de marcassin forrestiere

Epeautre   Garfagnino  

Epinards frais au lard

Epinards à avec l'orge

Lardo di colonnata lard de Toscane

Escargots à Maremmana

Erbaizzone fritto

Fagioli al fiasco

Fagioli all Ucceletto

Farinata Toscana

Farinata di cavolo nero

Fegatelli de porc

Fettunta

Fenouil à la Toscane

Fenouil à la florentine

Flan Fenouil au four

Le gâteaud’ Épeautre de   Garfagnana

Le filet de bar à la Viaregina

Filet au  myrtilles

Fleurs de courgette farcies à la ricotta et à la menthe

Fritto misto

Fritelle di riso recette de Pisa

Fougasse au lard de Colonnata l'oignon

Fusilli sauce aux courgettes

Gâteau anisé, Corollo

Gateau de Siene 

Gâteau necci  

Gâteau de Chianciano - Torta Chianciano

Gnocchi de haricots 

Gnocchi de pommes de terre à la fondue au fromage

Grenouilles   frites

"Garmugia" lucquoise

"Gramigna" à la Creatini

La  schiacciata alla fiorentina 

Haricot blanc de Sorana IGP

Haricots de Sorana bouillis

Haricots toscanelli à l'étouffée

Haricots Verts au Lard de Colonata

Lampredotto

(Lampredotto Pané et fritte)

Lasagne al forno

Le pasimata - Produits typiques toscans

Lapin à la toscane et ses croquettes de polenta

Lèpre in salsa peverada

Lardo di colonnata

Ragout de Lievre

Le Berriquocoli de Sienne Dessert

Lesso toscano Pot-au-feu

Les principales coupes de porc

Lièvre aux pappardelles.

Maltagliati al piccione

Mantovana di Prato

Mortadelle de   Prato

Magret de canard à l’orange

Magret de canard au brocoli 

Magret d’oie au sauce de Marrons

Matuffi de Lucca

Le marché central Florence

Morue Marinée

Morue a la livournaise

Morue rôtie aux pois chiches

Moscardini (petits poulpe) aux poivrons

Nocciolini dessert

Oeufs pochés florentine

Oie aux pâtes maltagliati

Oignon De Certaldo Toscane

Omlette aux Artichauts

Pain toscan

Palombo aux pignons de pin (chien de mer)

Pan forte di Siena

Panzanella

Pappa al pomodoro

Pasta e fagioli

Pasimata

Pâte frîte coupée en losanges

Pate de thon au poivre vert

Petits Florentins 

Pois chiches   Pate

Pommes de terre   grillées

Pappardelle au Champignons de Borgotaro

PecorinoToscano

Pecorino   chaud

Pennes à la Maremmana

Peposo, gîte de bœuf au vin rouge en cocotte

Peposo   de   Fornacina

Les pêches de Prato

Le copate de Sienne 

Petites croustades de marrons au Vin Santo

Pici all'aglione

Pici au lapin

Pici Senesi

Pici   Senesi   avec   Soppressata  

Pieds de porc avec haricot

Pigeons en salmis

Pintade à l'orange

Pintade désossée farcie

Pinzimonio

Pinolata   Montevarchi

Prosciutto Toscano

Prosciutto Bazzone   

Découper une voilaille

Poulet farci désosser   

Pomme de terre de Casentino

Pollo alla fiorentina

Poulet   alla paesana  

Poulet à la sauge à la toscane  

Pilons de pouet farcies avec purée de topinambours

Pommes de terre   grillées

Porc aux marrons

Porc Farci En Croûte

Porc farci en croûte

Potage aux champignons

Pot-au-feu    

Jambon toscan dop

Prosciutto del Casentino Toscane

Prosciutto Bazzone Toscane

Purée de pois chiches   aux crevettes

Fiorentina d'agneau aux artichauts grillés,

Ravioli nudi

Ribolita         

Risotto de Siene

Ricciarelli de Sienne Dessert

Rougets à la Livournaise (Livornese)

Rosticciana

Rovelline en sauce

Sauce de poisson   grondin

Salade de Caterina de Medicis   

Aiguillettes de  canard  aux figues et aux amandes

Salade gourmande pommes de terre magrets de canard

Salade de thon et fagioli

Salade de tripes 2

Salade de tripes 1

Salade de pâtes au thon et artichauts

Salsicce di maiale

Sanglier aux pappardelles.

Sanglier aux cèpes et polenta 

Sanglier en salmis

Scarpaccia Viaregina

Schiata con l'uva                  

Scottiglia

Cèleri   farci

Sfratti di Sorano

Sopprassata Toscana

Stracotto

Stracci sul papero 'canard)

Stagnata Plat de légumes grillés      

Stiracchio de Sienne    

Stockfish   all'elbana  

Tagliatelle au canard

Tarese Valdarno Pancetta

Tarte aux châtaignes

Terrine de courgettes au saumon

Terrine de poissons

Terrine de truite et le saumon

Terrine délicate de foies de volaille

Testaroli Lodigiana     

Le Testaroli au Pesto

Tête de veau à la Toscane

Timballe des collines siennoises

Timbale de Polenta à la florentine   

Tordelli Lucchesi

Tortelli alla maremmana

Tonno e Fagioli

Torta de bischeri (couillon)

Thon confit

Tripes à "inzimino"

Trippa alla fiorentina

Salade de tripes di Prato Salade

Tripes façon de Pisa

Tripes   Carrarina

Tripes avec safran

Zuccotto

Zuccotto à la glace stracciatella

Zuccotto au chocolat

Zuccotto aux bisquits

Zuccotto aux fraises

Zuppa di Cipolle

Vins Toscana

Vin Santo

Charcuterie de la Toscane

Fromages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Simple et essentielle, de saveurs et de fond, les recettes de la tradition toscane se distinguent pour « l'excellence des ingrédients utilisés : la viande, des légumes et des arômes de haute qualité enrichie de goût et de la nutrition par la mise à disposition assaisonnement avec huile d'olive vierge extra, qui cette région est parmi les comme la meilleure qualité, utilisation d'herbes, estragon à nepitella, et pour le soin avec lequel les plats sont cuits. E pas oublié d'accompagner ces plats avec excellent bon vin toscan.
De ces pièces, il est un dicton : "un repas sans vin et comme une journée sans soleil."

La cuisine Toscane, rassemble toutes les caractéristiques de la cuisine italienne et de l'alimentation méditerranéenne. C'est une cuisine pauvre qui se compose d'ingrédients simples, liée à la tradition rurale, et aux produits de la campagne toscane. Un des éléments fondamentaux, le pain, qui se présente dans les formes et les saveurs les plus variées, alors que le sel est quasiment absent, parce qu'autrefois, il s'agissait d'une denrée coûteuse. 

 

 

La Toscane propose une grande quantité de produits typiques de qualité, provenant de la tradition paysanne et produits comme autrefois. La Toscane est connue dans le monde entier pour son savoir-faire et ses produits naturels unique qui mêlent traditions et saveurs. La nature non contaminée par la pollution du territoire de la Toscane offre une grande quantité de produits naturels et de qualité, patiemment élaborés par l'homme.

Florence, capitale de la région toscane, compte moins d'un demi-million d'habitants, répartis sur les rives de l'Arno, à peu près au centre de la péninsule italienne, entre Adriatique et mer Tyrrhénienne. C'est une ville active avec ses industries et son artisanat, le sommer ce et la culture, l'art et la science. Située, le long des voies de communications principales du pays (chemin de fer) elle est facilement accessible depuis la plupart des villes italiennes et depuis l'étranger. L'aéroport international de Florence "Amerigo Vespucci", est à seulement 5 km du centre urbain. L'autoroute principale A1 relie Florence à Bologne, Milan, Rome et Naples. L'autoroute A 11 relie Florence à la mer, à Prato, Pistoia, Montecatini, Lucques, Pise et à toutes les localités sur les rives de la mer Tyrrhénienne. Il existe aussi une voie rapide reliant Florence à Sienne. Le climat est tempéré mais plutôt variable, avec des gelées en hiver et des été chauds. Fondée par les Romains au 1er siècle avant J.C., Florence commença à se développer après la décadence de l'Empire barbare, durant la période Carolingienne et sa civilisation culmina entre le XIe et le XVe siècle. C'était alors une cité libre, faisant la balance entre l'autorité de l'Empereur et du Pape, parvenant à dépasser la triste rivalité entre Guelfes et Gibelins. Au XVe siècle, débuta la Dynastie des Médicis, qui plus tard prirent le titre de Grands-ducs de Toscane. Durant cette période, Florence parvint au sommet de sa gloire dans le domaine de l'art, de la culture, de la politique et de l'économie. Le Grand-duché des Médicis laissa la place au XVIIIe siècle, à la Maison des Lorraines, jusqu'en 1860, date à laquelle la Toscane fut intégrée au Royaume d'Italie ; Florence devenant la capitale du royaume, de 1865 à 1871. Au cours de ce siècle, la ville connut de nouveau un rôle important dans le domaine de l'art et de la culture. 

La zone de production du Chianti, entre Florence et Sienne, est l'une des plus belles campagnes italiennes et des plus célèbres.

 

 

  

 

  

Si vous repliez les doigts de votre main droite en direction de la paume, en suivant la diagonale des articulations, comme en un langoureux salut infantile ou dans la délicate prise en main de quelque chose de mou, et si vous appuyez votre pouce sur les deux dernières phalanges de l'index, vous aurez une stylisation didactique de la géographie toscane. La région est rythmée par les lignes de contact des doigts (Les quatre fleuves "importants" qui au cours des millénaires ont contribué à redessiner les côtes entre le territoire des Ligures et celui des Etrusques : Serchio, Arno, Cecina, Ombrone grossetano) et par les ongles (les deux Chianti, l'Amiata et les Tufi). Ce qui reste découvert de la paume à la base du pouce est le Mugello, qui déborde vers le métacarpe de Romagne. Suivent la Toscane ombrienne de l'arétin et celle de la Tuscia maremmana, noyau d'origine de l'Etrurie. Ainsi, la myriade de petites patries peut trouver des traces de fantaisie au gré des plis et des rides, dans les ciselures des peignes dessinés par des cours d'eau des Apennin sur lesquels, tantôt, se regroupent et tantôt s'étendent des terres chargées d'histoire, affinées par la longue succession des générations, terres âpres et douces selon qu'elles ont été et sont modelées par les temps non-humains de la géologie. Je ne sais pas dans quelle mesure cette divagation se situant entre l'anatomie élémentaire et la géographie virtuelle peut s'avérer sympathique et persuasive, mais elle peut assurément aider à ne pas se perdre dans un univers en raccourci fignolé, comme se présente le pays qui va du Magro à l'Argentario, de l'archipel toscan au Casentino, de la Garfagnana au Val di Chiana...

La cuisine toscane, simple et copieuse s'appuie sur les producteurs locaux, les fromages chauds et la viande au grill.
 Les Toscans sont aussi connus pour apprécier les haricots à cosse comme on peut le constater dans les principales recettes toscanes telles que les haricots blancs à l'huile d'olive et à la sauge. Le beauf à la Florentine, différentes sortes de gibier rôti ou en civet comme le sanglier, le cerf et le lapin ainsi que de saines soupes épaisses comptent au menu d'une table typiquement toscane. Enfin, la Toscane est le pays du Chianti. La cuisine florentine propose un éventail de recettes des plus traditionnelles aux plus inventives et récentes. Un choix de plats si large et parfois hors du commun fournit non seulement des informations historiques et sociales précieuses, mais pérennise cette cuisine grâce à l'assortiment et à la diversité des saveurs, des couleurs, des usages et de son coût à la portée de toutes les bourses. Quatre ingrédients fondamentaux sont au cœur de la cuisine florentine : le pain (plat, sans sel, bien cuit avec une croûte croustillante et une mie tendre et légère); l'huile d'olive extra-vierge, (sans aucun doute, la meilleure même pour les fritures), la viande (préparée au grill, les steaks de beauf à la florentine, le gibier rôti ou en civet comme le sanglier, le cerf et le lapin) et enfin, le vin lui-même. Les restaurants florentins servent toutes les spécialités italiennes en plus des recettes typiquement florentines. Voici à présent une présentation de quelques plats toscans.

  

 

Le plus ancien nom latin utilisé pour désigner le territoire du peuple étrusque était d'Etrurie , et ce terme a été appelé par l'empereur Auguste le septième des onze régions qui divisaient l'Italie. Dans l'empire inférieur, le nom de Tuscia a prévalu et seulement à partir du Xe siècle. le mot peut être trouvé: Toscane.
Ici, il y a une cuisine sans fioritures, dépourvue d'élaboration, née de l'héritage étrusque et riche de la fantaisie culinaire de la maison Médicis.
 L'histoire de la gastronomie toscane a commencé vers l'an mille avec l'avènement des municipalités libres. Après les croisades et jusqu'à ce que les trois cents était un aliment exagéré en sauces et d'épices, idéal pour rencontrer les guerriers et les chefs de guerre beuveries. Au XVe siècle, l'époque du goût magnifique, culinaire a commencé à lentement alléger par les recettes pour s'adapter, l'ordre et l'harmonie, au XVIe siècle également se propager à la France par Catherine de Médicis. Mais c'est après la Révolution française, avec l'affirmation des classes bourgeoises, que la cuisine toscane s'est enracinée dans la campagne, générant des recettes simples, étroitement liées aux produits de saison et enrichies de sobriété.
« Une cuisine pour les pauvres qui peuvent rester sur le bord d'un roi », a déclaré un homme d'Etat éminent dans le sillage de Vittorio Emanuel II, décrivant la découverte de cette gastronomie qui avait comme toile de fond la cheminée qui crépite avec les rôtis parfumés.
Les légumes, les châtaignes, l'épeautre, les haricots et le gibier sont présents dans de nombreuses recettes toscans, mais la nourriture qui identifie le plus cette terre est sans aucun doute le pain.
 Ici, il est insipide, c'est-à-dire sans sel, et va donc bien avec les ingrédients des recettes les plus variées, de l'apéritif au dessert. Une fois en Toscane, il a remplacé la même pâte à pain, un peu utilisé dans la région, à l'exception du « pici » Sienne ou « pappardelle au lièvre » d'origine Arezzo.
Les fromages pecorino, les préparations de porc et l'huile d'olive, pour les dizaines de frontières qui ont traversé la région, sont utilisés dans des plats typiques d'une manière différente du clocher au clocher.
 Chaque ricettta toscan, même si elle se compose de quelques ingrédients, est esaltatata avec l'utilisation de l'ail et l'oignon combiné avec le romarin, la sauge, le basilic, le laurier, le persil, la muscade, coriandre, clou de girofle, la cannelle et le poivre. C'est ainsi que naissent la ribollita ou panzanella, le cibreo (abats de poulet) et le scottiglia (viande mélangée humide). En examinant la cuisine des villes toscanes, nous trouvons que : Florence est célèbre pour le steak de viande de Chianina, ribollita, lampredotto et aplati avec des raisins ; on doit se souvenir de Pistoia pour la soupe intestinale du "prisonnier"; Lucca pour le buccellato (dessert); Livourne se distingue avec cacciucco et baccalà ; tandis que Pise domine pour la truffe et le stockfish. Dans la Maremme, le symbole est le célèbre acquacotta, un plat unique fait de rien, né pour nourrir les brûleurs de beurre et de charbon de bois, puis enrichi pour devenir une soupe savoureuse.

 

Le marché central de Florence

Situé au premier étage du marché historique de San Lorenzo, le marché central est une grande place ouverte, entourée par les structures fascinantes du XIXe siècle conçu par Mengoni - architecte beaucoup mieux connu pour avoir conçu la Galleria Vittorio Emanuele à Milan - et de nombreux des kiosques en maçonnerie (les « boutiques») gérées par des artisans qui offrent des produits de niche locaux aux clients. Au milieu, d'autres kiosques de nourriture et de service et beaucoup de petites tables avec 500 places disponibles, pour consommer sur place ce qui - selon l'appétit, les envies et les curiosités, a été acheté dans les magasins. Si vous connaissez Eataly (dans le cas spécifique, celui de Rome), le concept est similaire : de nombreuses positions spécialisés où vous commandez, paient et prennent à la table pour manger. Tandis que pour les boissons les serveurs passent les commandes, qui doivent être payées en ce moment.
Inauguré en avril 2014, le marché central récupère le premier étage du marché historique florentin, où les fruits, légumes et légumes étaient autrefois vendus et longtemps restés inutilisés. Inutile de dire qu'il est très populaire et grâce aux heures continues sept jours par semaine de 10 h 00 à 24 h 00 (en effet, 24.01, comme la montre la carte gratuite qui aide à s'orienter dans la structure) accueille une clientèle hétérogène : de la femme au foyer qui veut apporter des produits de qualité de table à l'employé qui a peu de temps pour déjeuner, mais veut bien manger, en passant par les apéritifs et les familles avec enfants qui veulent passer une autre soirée ou un dimanche. Et pour être toujours connecté, le wi-fi est gratuit avec le mot de passe que vous prenez au point d'information du marché central.

 

<<Lire la suite  >>

 

 

Palais Pitti
Histoire et description
Selon les nouvelles transmises par Vasari, le projet Palazzo serait de Filippo Brunelleschi, mais cette théorie manque de preuves historiques.
La version officielle cite comme architecte Luca Fancelli, collaborateur de Brunelleschi, qui a construit un élégant bâtiment embelli par la grande place en face, une nouveauté absolue dans l'architecture résidentielle de l'époque.
Le désir des Pictes de rivaliser avec les Médicis et l'infortuné destin politique de Luca Pitti, décréta bientôt la chute économique de la famille et l'interruption conséquente des travaux du Palazzo Pitti en 1464.
Ce fut Eleonora di Toledo, la femme de Cosimo I dei Medici qui acheta le palais en 1550 avec l'intention d'avoir une résidence alternative disponible et dans une zone plus saine que Palazzo Vecchio, sa première maison.
De ce transfert a commencé la transformation drastique du quartier Oltrarno et Palazzo Pitti est devenu la résidence officielle des Grands Ducs de Toscane.
Le palais a subi des extensions et des modifications, le plus important par les Ammannati qui ont construit la magnifique cour intérieure, avec le motif en escalier qui a eu tant de chance dans les cours européennes, et l'arrangement des jardins de Boboli.
Vasari construit plutôt le célèbre couloir Vasari qui relie encore le Palazzo aux Offices.
Par la suite, Palazzo Pitti fut la résidence de la famille Lorena et de la famille Savoy jusqu'en 1871, en passant par les régences brèves des Bourbons-Parme et Elisa Bonaparte Baciocchi.
Aujourd'hui, le Palazzo Pitti reste un exemple de l'architecture de la Renaissance, avec ses chambres richement décorées et les splendides jardins de Boboli.
Les musées du Palazzo Pitti
Palazzo Pitti abrite alors plusieurs musées et galeries très importants :
Galerie Palatine et Appartements Royaux
Galerie d'Art Moderne
Musée de l'argent
Galerie de costumes
Musée de la porcelaine
Musée du transport
Les jardins de Boboli
Même les jardins de Boboli peuvent être considérés comme un musée en plein air.
C'est l'un des exemples les plus importants de jardins italiens dans le monde et possède un nombre exceptionnel de précieuses sculptures classiques, comme le Kaffeehaus, le Limonaia et le Casino del Cavaliere (où se trouve aujourd'hui le Musée de la Porcelaine), fontaines et grottes.
Il est relié directement au jardin Bardini et à Forte Belvedere, la forteresse de la famille Médicis.
Les travaux des jardins de Boboli ont été commandés par Eleonora di Toledo à Tribolo, qui avait déjà construit le magnifique parc de la Villa Medici di Castello.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 



 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recettes régionale Italienne            

ABRUZZO

BASILICATA

CALABRIA

CAMPANIA

EMILIA ROMAGNA

FRIULI

LAZIO LATIUM

LOMBARDIE

LIGURIA

MARCHE

MOLISE

PIEMONTE

PUGLIA

SARDEGNA

SICILIA

TRENTINO 

TOSCANA

UMBRIA

VENETO

VALLE D'AOSTA

PREVISION METEO ITALIE

 

Recettes Italiennes

PIZZA

RAVIOLI

PAINS

DESSERT

POLENTA

LASAGNES

GNOCCHI

CANNELONI

RIZ ET RISOTTO

PATES COURTES

PATE LONGUES

RECETTES TRIPPES

PATES AVEC LEGUMES

PATES AVEC LA VIANDE

PATES AVEC LA VIANDE

PATES AVEC FROMAGES

POISSON RECETTES

PATES AVEC POISSON

REPERTOIRE RECETTE

BURRATA ET SES RECETTES

RECETTES A BASE DE VEAU

RECETTES A BASE DE VOLAILLES

RECETTES DE VIANE ROUGE

PATES FROIDES EN SALADE

PATES FRAICHES MAISON

REPERTOIRE RECETTES PRODUITS ITALIEN

 

TOSCANE TOURISME 1

TOSCANE TOURISME 2

TOSCANE TOURISME 3

TOSCANE TOURISME 4

CAMPING TOSCANE

PIENZA

CHIANTI IN TOSCANA

SIENNE

LE TERRITOIRE D'AREZZO

LA MAREMMA TOSCANA BUTTERI

1265 DANTE ALIGIERI

VOLTERRA

VISITEZ FLORENCE EN 3 D

Un Grand chef italien : Fulvio Pierangelini

 

 

 

 

 

La cuisine toscane traditionnelle incarne une forte tradition de bonbons, en bonbons préparés avec des aliments simples et authentiques typiques de la région : la farine, les œufs, le sucre, les raisins secs, amandes, châtaignes, figues, qui sont encore produites selon des recettes anciennes.
La plupart des bonbons toscans typiques sont liés à des occasions festives et religieuses, de sorte qu'à chaque période de l'année, vous pouvez trouver des bonbons diversifiés qui reflètent précisément la récurrence et le produit disponible à ce moment-là. À partir du carnaval nous trouvons la Schiacciata alla florentine, puis pendant le Carême les desserts sont réduits au minimum. Ils préparent des recettes simples sans oeufs et avec peu de sucre : le Quaresimali, le Buccellato di Lucca et le Pandiramerino, aromatisés au romarin et typiques du jeudi Saint. Avec les Pâques viennent les desserts levés de toutes sortes: SchiacciateCiambelloni, semoule et gâteaux de riz. À l'automne, après la récolte, vous pouvez trouver la délicieuse tarte aux raisins, en particulier dans le Chianti, prépare la « Ficattola », une sorte d'huile écrasée garni de figues fraîches et de sucre. Pendant la période des châtaignes, les gâteaux Castagnacci, Puddings et Marrons sont préparés avec de la farine de châtaigne fraîche. Pour la Toussaint est co usage de Pan « Santi, puis à Noël le triomphe des bonbons siennois : hippocampes, Ricciarelli, pain d'épices et Panforti.
Voici quelques-uns des desserts traditionnels plus en détail.
Panforte ou Panpepato est un gâteau de Noël typique qui a des origines très anciennes : les premiers documents écrits remontent à l'an mille. À cette époque, il s'appelait Pain de Noël ou Pain aromatique ou Pan Pepatus. La préparation a été confiée aux apothicaires, pharmaciens de l'époque, et était destinée exclusivement à la noblesse, les riches et le clergé en considération du fait que.
contenait, en plus de la conception de l'orange, du cèdre et du melon, des amandes, des médicaments et des épices coûteuses pour ces temps. Au fil du temps, le Panpepato n'a pas subi de changements substantiels et les ingrédients sont restés plus ou moins les mêmes, jusqu'en 1879, lorsque la reine Margherita est allé visiter la ville de Sienne. Pour l'occasion, une speziale a préparé un panforte sans melon et avec une couverture de sucre vanillé au lieu de poivre noir. Les Siennois l'ont offert à la reine comme "Panforte Margherita", nom avec lequel ce panforte blanc "délicat" est encore connu et commercialisé.
Les Brigidini sont des bonbons typiques de Lamporecchio dans la province de Pistoia. Ils sont les très friables et assez grandes gaufres jaune-orange, d'environ 7 cm de diamètre. Les ingrédients sont : sucre, farine, œufs et liquide anisé. Ce dessert peut être trouvé dans presque tous les foires, événements et festivals en Toscane, dans le parc d'attractions, etc. vendu par des vendeurs qui le préparent instantanément en utilisant une machine spéciale. L'origine de ce gâteau provient apparemment d'une erreur commise lors de la préparation de plaquettes dans un couvent de religieuses locales consacrées à sainte Brigitte, Brigitte religieuses dit, dont l'origine même du nom.
Ricciarelli sont un dessert typiquement siennois fait avec des amandes, du sucre, du blanc d'œuf. Ils ont la forme du grain de riz, la surface rugueuse et craquelée recouverte de sucre glace et reposent sur la feuille d'un hôte. Né au XIVe siècle dans les cours toscanes, suivant d'anciennes origines orientales, ils ont ensuite évolué vers des variantes enrichies en chocolat à la surface. Ils sont traditionnellement travaillés avec le moulin et laissés reposer pendant deux jours avant de les cuire. Appréciés avant tout comme un gâteau de Noël, ils sont consommés avec des vins de dessert, en particulier avec Moscadello di Montalcino Late Harvest et avec Tuscan Vin Santo.
La Fiorentina Schiacciata. À Florence, la tradition et le goût se rejoignent dans ce dessert doux et exquis adapté à toutes les occasions, du petit-déjeuner au thé, à l'après-dîner informel avec des amis. Un gâteau d'une légèreté extrême et de la salubrité : un œuf, pas de beurre, seulement de l'huile d'olive de qualité.
Les Copies siennoises sont l'une des sucreries les moins connues parmi les produits de confiserie de Noël, mais c'est un mets parmi les plus chers. Aussi appelé cupata (de l'arabe "qubit", amande), c'est un ancien, petit tour toscan sucré, une spécialité de la région de Sienne. Léger ou foncé, il est à base de miel croquant, de noix et d'anis et enfermé entre deux hôtes.
Le Buccellato. La vraie recette traditionnelle est faite de farine, de sucre, d'anis et de raisins zibibbo. Tout comme les recettes originales offrent un mélange de pâte brisée, couché sur la feuille, pas mince et farcie avec une ripeno de figues sèches, raisins secs, les amandes, le zeste d'orange ou d'autres ingrédients qui varient en fonction des zones où il est préparé, puis fermé et formé de diverses manières, souvent sous la forme d'un beignet. La garniture aux amandes se compose d'un mélange d'amandes pelées, de zuccata (citrouille confite) et de pépites de chocolat. La farce de figues, plus entre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

1999 - 2018