Tarte "del la Nonna" au Limoncello


Pour un gâteau de 22 cm diamètre (moule à 4/4):
 

Un rond de pâte brisée dépassant d'environ 5 cm des bords du moule 

Crème pâtissière faite avec :
 

1/2 l de lait entier de préférence 

1 gousse de vanille 

5 œufs 

125 g de sucre 

50 g de farine 

80 g de pignons 

2 c.
à. Soupe de limoncello (ou un peu plus) 

Zestes râpés d'1 citron + le jus 

Sucre glace pour la finition 

Faire une pâte brisée où l'acheter toute prête et l'abaisser à 4-5m sur un cercle d'environ 40 cm de diamètre.
 Foncer le mouler à gâteau beurré en laissant l'excédent de pâte retomber vers l'extérieur du moule. Réserver au frai. 

Préchauffer le four à 180°.
 

Préparer une crème pâtissière de façon classique en portant le lait à ébullition avec la gousse de vanille grattée et les zestes de citron.
 

Mélanger les œufs et le sucre, ajouter la farine puis verser le lait bouillant en filet dessus en tournant sans arrêt.
 Remettre dans la casserole et, à feu moyen, en tournant sans cesse, faire cuire jusqu'à épaississement. Enlever du feu, ajouter les 2 cuillerées de limoncello et le jus de citron, remué encore. Verser cet appareil dans le moule à gâteau, lisser la surface parsemée généreusement de pignons et replier la pâte excédentaire. Pour recouvrir partiellement le gâteau. 

Enfourner 30 à 35 mn et laisser refroidir avant de démouler et de saupoudrer de sucre glace.
 

Comme je vous l'ai dit au début de ce billet, ce gâteau n'est vraiment pas difficile à faire, supprimer le limoncello si il y a des enfants, mais vous allez vous régaler, c'est sûr.
 


Pour la pâte brisée 

100 g de sucre glace 

125 g de beurre 

250 g de farine 

1 œuf + i jaune 

Pour la crème pâtissière 

100 g de sucre glace 1 demi-litre de lait 

3 jaunes d'œuf 

1 bonne cuillère de farine 

Un peu de zeste de citron 

Une pointe de vanilline 

Pour fourrer 

200 g de ricotta 

1 petit verre de 

1 cuiller. D'amandes grillées et épluchées 

1 cuiller. De pignons 
Rhum 

 

Préparez la pâte brisée en mélangeant le sucre glace (que le grand Artusi préférait au sucre semoule) à la farine : ajoutez les œufs en pétrissant avec les mains, puis le beurre amolli. Travaillez brièvement et énergiquement, puis étalez le pâté au rouleau en veillant à ce qu'il n'y reste pas de grumeaux. 

Vous préparerez la crème pâtissière en mélangeant à la cuillère de bois dans une petite casserole (hors du feu) le sucre et les jaunes d'œuf avec la farine et le zeste de citron râpé. 

A part, faites chauffer le lait et, lorsqu'il est bouillant, versez-le peu à peu sur les œufs sans cesser de tourner pour éviter la formation de grumeaux. 

Mettez la casserole sur feu doux et laissez épaissir la crème sans cesser de tourner, puis laissez bouillir doucement 5 minutes. Versez-la dans un saladier pour qu'elle refroidisse. 

Étalez la pâte en une abaisse ronde bien mince, tapissez-en un moule à tarte et passez-là au four chaud un quart d'heure. 

Pendant ce temps, mélangez bien la ricotta, la crème pâtissière, le rhum, les pignons et les amandes. 

Versez sur le disque de pâte cuite en donnant la forme d'un dôme, puis recouvrez d'un autre disque de pâte brisée. 

Remettez au four à 180° pendant une vingtaine de minutes. 

Au moment de servir, saupoudrez généreusement de sucre glace. 

Home Page