Recettes au parfum de Ligurie



La Ligurie est un jardin sur la mer, un paysage peint de palmiers, bords de mer fleuris, bateaux de pêche et maisons colorées. Ligurie signifie aussi villes d'art et petits bourgs médiévaux, lieux de réputation internationale dont le nom évoque les notes et les couleurs de la Dolce Vita

On l’appelle la « Terre des Couleurs » ou encore la « Terre des Fleurs », en référence à la rose, à l’œillet et au jasmin qui y poussent. La cuisine ligure, à l’image des paysages locaux reste sans doute la plus parfumée de toute l’Italie. Elle utilise sans compter tous les légumes, leur associant avec générosité une huile d’olive d’une pureté exemplaire (assez éloignée au niveau du goût de celle niçoise). Sur place d’ailleurs, on n’hésite pas à parler (et à juste titre) de nectar d’olive. Mer ou campagne, à l’égal de la Côte d’Azur, la Riviera Italienne s’enorgueillit d’adresses « bleu » et « vert ». Dans des styles très différents mais toujours attrayants. Si vous décidez de déjeuner à Bordighera, chez Baia Benjamin, il vous faudra prévoir une petite marche, le long d’un sentier dans la pinède ; vous accédez ensuite à une crique abandonnée et c’est là ! Sur une terrasse face à la Méditerranée, avec des recettes recherchées et un dépaysement assuré. Chez Balzi Rossi, place à la gastronomie, à base de produits de la mer (Salade de poulpe, raviolis de homard… et bien sûrs poissons grillés), servie quelques maîtres seulement au-dessus de l’eau. Spectaculaire, le Victory Morgana Bay l’est tout autant qu’immense. Mille trois cents mètres carrés de surface qui reproduisent un voilier prêt à larguer les amarres. Mobilier contemporain, baies vitrées qui s’ouvrent sur la Grand Bleue et cuisine « des profondeurs » (Raviolis de poisson avec courgettes et crevettes, riz au noir de seiche, turbot au four et aux artichauts…). La palme de la plus belle vue revient sans conteste à La Réserve ! Ici, on déguste les antipasti, les fritures de poissons ou les poissons grillés les pieds dans l’eau. Impératif, finir par un limoncello glacé ! 

Mais la « terre des Fleurs », c’est aussi un esprit citadin ou campagnard au charme certain. Vous aimez que l’on vous déroule le tapis rouge, et vous appréciez l’esprit jet-set d’un restaurant ? La Via Romana, à Bordighera saura vous séduire. L’enseigne est située sur l’avenue « chic et choc » de la ville et son entrée donne le ton. Majestueuse ! Dans l’assiette, des produits de la mer essentiellement, avec une mention spéciale pour le pot-au-feu… marin. Il Bagatto, à San Remo vous accueille par l’intermédiaire d’un maître d’hôtel en smoking et dans la salle, pas de fausse note. Farfelus s’abstenir ! Le patrimoine culinaire ligure, le San Michele, le restaurant du Grand Hôtel Pigna Antiche Terme le décline sur le mode majeur et diététique. Un conseil : attablez-vous après une séance au spa et quelques massages tonifiants ou relaxants. 

Pour ceux enfin qui restent épris de chlorophylle, deux adresses incontournables : l’Hosteria del Coniglio à Seborga et La Favorita à Perinaldo. La première date de 1902. Et la « patronne », madame Vacchelli mitonne des recettes à l’ancienne, servies par ses filles. Des pâtes, évidemment maisons, de la daube de sanglier, du civet de chèvre aux haricots et du lapin, farci ou rôti aux olives. A deux kilomètres de Périnaldo, en pleine verdure, l’hôtel-restaurant La Favorite a toute d'une auberge de charme. La cuisine reste celle du terroir, « rustique » comme le précisent joliment les maîtres des lieux. On y apprécie les antipasti, les raviolis, les gnocchis et les lasagnes vertes au four, le tout fait main. On y goûte de la viande grillée et un succulent lapin au vin rouge et aux olives. Ici, c’est la Ligurie profonde, avec tout ce qu’elle possède de séduisant et d’attachant. Les Ligures, dont les ancêtres ont un temps dominé le nord-ouest de l'Italie ainsi que le sud-est de la France, étaient renommés pour être d'exceptionnels marins-marchands, bien avant que leur fameux ressortissant Christophe Colomb n'ouvre la voie pour les aliments américains. Les pâtes en forme de tube, appelés macaroni, étaient cuisinés au 13e siècle par les Génois qui ont exporté le culte des pâtes aux autres ports italiens ainsi qu'au delà des Appenins en Emilie. Les anciens faisaient également de la polenta et du pain à partir de farine de pois chiches séchés et de chataignes. On pense qu'une pâte comme les bandes de lasagnette faites de farine de châtaigne et qui existe encore de nos jours vient de cette époque. "Les villes aussi croient être l'œuvre de l'esprit ou du hasard, mais ni l'un ni l'autre se suffisent à faire tenir leurs murs". Nous pourrions utiliser cette description d'Italo Calvino, écrivain ligure, pour parler de Genes. Il y a tous les traits de la "Ligurie maigre et osseuse" dans Gênes, que l'écrivain célèbre dans l'une de ses villes invisibles. "Ville qui existe et possède un secret simple. Elle ne connaît que les départs et pas les retours. Ville blanche, exposée à la lune, où les rues tournent sur elles-mêmes comme des pelotes. Où des hommes de différentes nations eurent un rêve identique et décidèrent de construire la ville qu'ils avaient vue en rêve". Ville d'Églises, Gênes, comme la Cathédrale San Lorenzo, dont l'emplacement fit que son parvis demeure, dans une ville dépourvue de places et sans un siège pour son pouvoir laïque, pendant tout le Moyen-âge le seul espace public. Ville de superbes palais baroques, Renaissance et médiévaux, comme le palais San Giorgio qui - réalisé en 1260 - fut le siège en 1451 du Banco di S. Giorgio, considéré à l'époque l'une des banques les plus performantes et les mieux organisées d'Europe, coffre-fort de la République de Gênes jusqu'au XVIIe siècle. On dit que Marco Polo, prisonnier dans ces murs, aurait dicté ici son "Livre des Merveilles du monde" à Rustichello da Pisa, son compagnon de prison après la victoire des Génois à la Meloria. 

Un plongeon dans le glorieux passé de la République maritime est offert au voyageur qui, de mai en juin, s'octroie un séjour dans le chef-lieu ligure. Ceci n'est permis, toutefois, qu'une seule fois tous les quatre ans, lorsque a lieu la régate des anciennes Républiques maritimes, qui se caractérisent chacune par une couleur et une figure de proue différentes. Pour Amalfi l'azur et le cheval ailé ; pour Gênes, le blanc et le griffon ; pour Pise, le pourpre et l'aigle ; pour Venise, le vert et le lion. Animé par l'idée de rendre Gênes à sa mer, l'architecte Renzo Piano a redessiné toute l'aire dans la zone la plus ancienne du port, placée face au palais Palazzo S. Giorgio et à la place Piazza Caricamento. Aujourd'hui, cette zone se présente avec des promenades sur la mer, de grandes surfaces pour des fêtes et des concerts, "Il Bigo", l'ascenseur panoramique, les petits hôtels particuliers XVIIIes siècle du Porto Franco, un moderne centre des congrès et l'Aquarium qui, depuis 1998, a inauguré "La Nave Bleu" (Le Navire Bleu) (raccordée à la structure préexistante par un gros pont), devenant ainsi, en fait, l'Aquarium le plus grand d'Europe. 

À Pra, dans la ''province'' de Gênes, le visiteur aura la première des nombreuses surprises culinaires : la dégustation du "pesto", préparé avec le basilic, qu'on cueille à Pra toute l'année, l'ail, les pignons, le Parmesan reggiano, le pecorino sardo et l'huile d'olive vierge extra de la Riviera Ligure, produite avec des olives de la variété Taggiasca, plantée par les moines bénédictins au XIIIe siècle. 

En poursuivant le long de la prodigieuse côte ligure, on rencontre d'abord Savona, centre de production de belles céramiques, ensuite Alassio avec ses douces surprises comme le "fagoccio" (pain sucré enrichi de fruits confits et de fruits secs, aromatisés aux graines d'anis, de l'eau de fleur d'oranger et du Marsala) et le "baci" (baisers) d'Alassio, petits gâteaux à base de noisettes. Il est conseillé aussi de se ménager une halte à Imperia, terre riche de suggestions culinaires. C'est là qu'on peut déguster un autre plat typique de la cuisine ligure: les "pansoti in salsa di noci" (une pâte obtenue avec des œufs, de la farine et du vin blanc, farcie de bettes, de bourrache, d'épinards, d'œufs et de caillée, assaisonnée avec des noix triturées, de la marjolaine, de la mie de pain, du parmesan, du sel et de l'huile) accompagnés des vins Aoc Rossese di Dolceacqua, excellent avec de la viande et du gibier, et Riviera ligure di Ponente, produit dans les typologies Pigato, Rossese, Vermentino et Ormeasco. 

À Dolceacqua, le 20 janvier, est organisé une autre représentation particulière, liée au martyre de Saint-Sébastien. Une plante de laurier, après avoir été portée en procession, est plantée devant l'église d'où est parti le cortège. Les fidèles arrachent une à une les branches de ce laurier qui devrait représenter l'arbre où fut lié et martyrisé Saint-Sébastien. 

Ne pas manquer, à cette occasion, la toute proche Sant'Agata D'Oneglia, où on produit une excellente crème d'olives. En quittant la côte pour l'arrière-pays, on atteint enfin Triora, terre de sorcières, chassées par l'Inquisition au XVIe siècle, et d'alpages où paissent des chèvres et des vaches dont le lait permet de produire les fromages tumette de chèvre et le brusso, très bonne ricotta de chèvre laissée fermenter dans des moules en bois fermés, remuée souvent et conservée sous un voile d'huile d'olive vierge extra, rigoureusement Dop (appellation d'origine protégée). Une recette vraiment diabolique.

Gastronomie 

En Ligurie, la cuisine est essentielle, traditionnellement méditerranéenne. Elle utilise des ingrédients très simples, qui séparément semblent insignifiants, mais qui une fois combinés entre eux s'exaltent en une saveur finale de grande harmonie. A la base de toutes les recettes, nous trouvons l'huile d'olive de Ligurie, douce et délicate, et les herbes aromatiques. 

La spécialité la plus fameuse au monde est le pesto, une sauce à base d'huile d'olive, basilique, pignons ails et parmesan, qui s'utilise pour assaisonner différents plats de pâte, comme les « troffie » et les « trenette ». Les ravioli existent en de très nombreuse sorte, les plus originaux étant les « pansotti », des ravioli plus gros farcis de verdure et d'herbes, délicieux avec la sauce aux noix. Pour compléter les panoramas des entrées, citons un soupe de La Spezia: la mes'ciua, préparée avec des pois chiches, haricots et épeautre bouillis. 

Une prérogative typiquement ligurienne est les fougasses et les tartes salées : depuis la simple fougasse à l'huile jusqu'à celle farcie de fromage, vous ne pourrez pas résister à la fragrance et au parfum de cette spécialité. Parmi les nombreuses tartes salées, vous trouverez la fameuse « tarte pasqualina », des couches de pâte feuilletée farcies de bettes, ricotta, herbes et œuf. 

Parmi les différents plats de viande de la cuisine ligurienne, citons les « tomaselle », roulades de veau farcies de viande, œuf et herbes aromatique, et la « cima », poche de veau farcie d'un mélange de viande, verdures et fromage. 

Le poisson occupe une place d'honneur dans la cuisine ligurienne. Sont les recettes sont très nombreuses : la friture mixte, la salade de poisson, les rougets à la génoise, le stockfisch en sauce aigre-douce. Les moules sont omniprésentes, préparées à la marinière ou bien farcies. Cependant, la véritable reine des mers de Ligurie est l'anchois, qui est consommé frais, frit ou farci, mais se prête également très bien à être conservé. 

Le vin 

Des vignobles à pic sur la mer de la Riviera du Levant proviennent de très bons vins blancs, comme le Cinque Terre DOC, sec au parfum délicat, et le très apprécié Sciacchetrà, un grand vin de méditation. Remarquable également le Colli di Luni, tout aussi bien blanc que rouge. De la Riviera du Ponant proviennent les autres vin liguriens, les blancs Pigato et Vermentino, et le Rossese di Dolceacqua, un rouge agréable et délicat. 

Placée dans la Rivière de l’Ouest, la Province de Savone s’étend de Varazze à Andora, 1500 kilomètres carrés de côtes, vallées et montagnes où, en été comme en hiver, c’est possible vivre entre le bleu de la mer et le vert des oliviers et des pins.

 

 

 

 

Recettes



Tomates farcies au riz
Ingrédients pour 6 personnes :
6 belles tomates mûres et fermes, 200 g. de riz incollable, 100 g. de jambon cru, 1 petit pot de pâte d'artichauts Roi, le jus d'un citron, 6 olives Roi, sel et poivre.
Faites cuire le riz dans de l'eau salée, puis rincez-le sous l'eau courante froide, ajoutez deux cuillerées d'huile d'olive, la pâte d'artichauts, le jus de citron, le jambon et le poivre moulu à l'instant . Videz les tomates, salez-les et retournez-les pendant une demie heure. Farcissez-les avec le riz et servez-les avec une olive noire.


Blanc de poulet aux olives
Ingrédients pour 4 personnes : 800 g. de blanc de poulet (4 blancs), ½ verre d'huile d'olive vierge extra Roi, 2 gousses d'ail, 10 g. de pignons, un ½ verre de vin blanc sec, 100 g. de " olivelle " Roi, bouillon, farine, sel et poivre. Farinez les blancs de poulet. Dans une grande casserole faites revenir les gousses d'ail dans l'huile d'olive. Ajoutez les blancs de poulet et faites-les cuire des deux côtés, ajoutez les pignons et les olives dénoyautées, salez et poivrez. Arrosez avec le vin blanc et laissez évaporer. Ajoutez encore une cuillerée de bouillon et laissez cuire pendant une dizaine de minutes. Servez-les bien chauds avec la sauce. 

Crevettes à la sauce chaude
Ingrédients pour 4 personnes : 500 g. de crevettes, 1 oignon petite, 1 carotte, un petit bouquet de persil, ½ verre de vin blanc sec, sel, poivre, huile d'olive vierge extra Roi, une cuillerée de tomates hachées Roi.
Hachez finement la carotte et l'oignon et faites-les revenir dans une casserole avec de l'huile d'olive vierge extra Roi. Ajoutez le persil haché et les crevettes décortiquées et lavés. Salez et poivrez. Arrosez avec le vin et laissez cuire pendant 5 minutes. Ajoutez les tomates hachées Roi, mélangez et servez chaud. C'est une garniture excellente pour le riz bouilli.

Salade de pâtes piquante
Ingrédients pour 6 personnes : 500 g. de pâtes courtes, 1 petit bouquet de basilic frais, 1 gousse d'ail, 5 tomates séchées Roi, 2 mozzarellas, 8 cuillerées d'huile d'olive vierge extra Roi, sel et poivre.
Faites cuire les pâtes " al dente " dans de l'eau salée, puis passez-les sous l'eau froide, égouttez-les et mettez-les dans une grande assiette. Assaisonnez-les avec de l'huile d'olive vierge extra Roi et laissez-la refroidir. Frottez l'intérieur d'un saladier avec une gousse d'ail et versez les pâtes froides. Ajoutez les tomates sèches hachées Roi, la mozzarella coupée en dés et le basilic haché. Mélangez et servez.

Carpaccio à la roquette
Ingrédients pour 6 personnes : 600 g. de filet de bœuf coupé très fin, 100 g. de roquette, 100 g. de parmesan en fines lamelles, 1 dl d'huile d'olive vierge extra Roi, le jus de 2 citrons, sel et poivre. Disposez la viande sur une grande assiette et arrosez-la avec le jus de citron. Salez et poivrez à volonté. Diluez la crème de roquette dans un bol avec 2 cuillerées d'huile et versez-la uniformément sur la viande.

Pot-au-feu à la sauce verte
Ingrédients pour 6 personnes : 600 g. de bœuf, 2-3 carottes, 1 oignon, céleri, 2-3 pommes de terre. Faites bouillir la viande dans de l'eau légèrement salée, à laquelle vous pouvez ajouter les légumes. Après la cuisson coupez la viande en tranches. Disposez-les dans une grande assiette et garnissez-les avec la sauce verte. Utilisez les légumes bouillis comme garniture et servez.

Raviolis à la sauce de noix
Ingrédients pour 4 personnes : 500 g. de raviolis aux fines herbes, 1 cuillerée de crème liquide pour cuisiner, 3 cuillerées de sauce de noix Roi, huile d'olive vierge extra Roi. Chauffez dans une casserole la sauce de noix légèrement diluée avec de l'huile. Ajoutez la crème, une pincée de sel et de poivre. Retirez du feu après quelques minutes et versez encore chaud sur les raviolis.

Raviolis végétariens
Ces raviolis sont farcis au poisson. Il faut environ 1 kg. de rascasse (ou, mieux, encore, de " buldrò "). Nettoyez-le et faites-le revenir dans peu d'huile d'olive vierge extra Roi. Retirez les arêtes et la peau et posez-le dans un mortier avec 5 bouquets de bourrache bouillie, bien pressée et hachée. Pesez l'ensemble, en y ajoutant 3 œufs battus, un peu de mie de pain trempée dans le lait, 100 g. de parmesan râpé, sel et poivre. Lorsque le mélange sera homogène, prépare la pâte des raviolis de la manière suivante : faites, un puits avec 500 g. de farine blanche, mélangez-la avec 3 œufs, l'eau et le sel jusqu'à obtenir une pâte lisse et ferme. Etalez-la et disposez sur une moitié des poignées du mélange préparé. Repliez la moitié de la pâte sur l'autre et collez bien les deux bords en les pressant avec les doigts. Coupez les ravioli en forme de rectangle. Continuez de cette manière, puis laissez sécher les raviolis et faites-les cuire dans beaucoup d'eau bouillante. Pour assaisonner les raviolis, vous pouvez utiliser une sauce aux palourdes. Faites revenir de l'ail, du persil et du basilic hachés et ajoutez 4 tomates mûres pelées, privées des graines et coupées en morceaux. Ajoutez à la sauce l'eau des palourdes, que vous aurez eu le soin d'ouvrir et que, séparés des valves, vous ajouterez à la fin de la cuisson.

Légumes farcis
Les légumes farcis sont un plat classique de la cuisine ligure. Courgettes, oignons, aubergine, poivrons, tomate, etc. Sont cuits au four et farcis avec une garniture faite avec la pulpe du légume même plus de la mie de pain, des œufs, du parmesan râpé, les aromates Roi (parmi lesquelles l'emporte la marjolaine), de l'ail et du persil haché. Il existe des variantes avec du jambon et de la mortadelle hachés, des pommes de terres bouillies et des champignons trempés. Excellents comme garniture ou en hors-d'œuvre.

Artichauts coupés en quartiers au basilic
Coupez 10 artichauts en quartiers, enlevez les feuilles plus dures et le duvet intérieur. Trempez-les pendant un moment dans de l'eau aigrie. Dans une casserole faites chauffer un ½ verre d'huile d'olive vierge extra Roi, puis ajoutez les artichauts. Salez, poivrez puis ajoutez 4-5 feuilles de basilic hachées. Couvrez et faites cuire, en arrosant de temps en temps avec du vin blanc. Servez avec des croûtons frits. 

Lasagnes gratinées au stockfisch
Ingrédients pour 6 personnes : (pour la pâte utiliser la recette des " tagliolini au parfum de broyeur à huile ")
La sauce : 500 g. de stockfisch trempé, 30 g. de pignons, 30 g. de champignons secs, 4 tomates mûres S. Marzano, 2 gousses d'ail hachées, 1 oignon hachée, 1 carotte hachée, 1 pied (costa) de céleri haché, marjolaine, 1 bouquet de basilic, persil, vin blanc, 1 l. de béchamel.
Faire revenir dans une casserole l'ail, la carotte, l'oignon, le céleri, les champignons précédemment trempés dans l'eau tiède et hachés (conservez l'eau) et les pignons hachés. Faites bouillir le stockfisch et ôtez les arêtes, puis ajoutez-le aux autres ingrédients dans la casserole et arrosez-le avec le vin blanc. Ajoutez les aromates, un peu de poivre noir, un peu d'eau des champignons, les tomates concassées, ajoutez un peu de bouillon et faites cuire. Salez avec attention, puisque le stockfisch pourrait être déjà salé, ajoutez la sauce béchamel. Faites refroidir les abaisses de pâte, puis rangez-les dans des cocottes mono-portions versant entre chacune de la sauce et du Parmesan. Faites gratiner dans le four très chaud.
Recette du chef cuisinier Gaiaudi Valter, professeur à l'I.P.S.S.A.R. " E. Ruffini ", Arma di Taggia. 

 

................

 

Cervo

 

Magnifique station balnéaire de la Riviera Ligure, permet de combiner la beauté de l'enrichissement de vacances et le paysage culturel. Deer, dans la province d'Imperiaréserve bien des surprises et certainement frappé le tourisme à l'extraordinaire beauté de ses plages et sa position sur une colline en pente douce.

Un peu moins de 1200 habitants pour 4 kilomètres carrés. Cervo est un petit bijou sur la côte de la Ligurie occidentale. Sur les approches de la mer seront accueillis de façon exceptionnelle: pas de plaisanteries d'accueil cérémonieux, «seulement» la façadeconcave de l'église de San Giovanni Battista. Là, surplombant la moule carré, atteint par des rues étroites et escarpées. 

Datant du XVIIe siècle, le bâtiment est considéré comme l'un des exemples les plusdignes d'architecture baroque en Ligurie, avec le clocher siècle mince qui se à sa droite.Du même siècle, à l'intérieur, des autels, stuc et décorations en bois de la chorale.Ensuite, il ya l'Oratoire de Santa Caterina, un natif du XIIIe siècle et restaurée dans la seconde moitié du XXe siècle. 

Dans la partie supérieure du village, visite du Château Clavesana: construit en 1196 maisrénové à plusieurs reprises au cours des siècles, abrite aujourd'hui le muséeethnographique de la Ligurie occidentale, un aperçu de la vie et les traditions du pays au XIXe siècle. 

La descente vers la mer détient d'autres surprises: la première est Morchio Palace, l'hôtel de ville, l'autre est l'avenue Palace, avec de belles fresques de Francesco Carrega.

 

 

 

Santa Margherita

Parmi les stations touristiques les plus classiques il y a des noms qui évoquent des paysages naturels intacts et d'autres qui doivent leur renommer à la fascination de leurs bâtiments ou leur mode de vie particulier. Santa Margherita ne fait pas partie ni de ces catégories. Ou plutôt il offre une agréable combinaison de ces deux aspects qui semblent apparemment contradictoires. Nature a favorisé et le travail de l'homme, au cours des siècles, a donné la priorité à la nature. En effet, il a fait plus : il ajouté quelque chose de reconnaissable à un déjà parfait. Les formes, les couleurs, l'agencement des maisons dispose, de riches villas, attirent les grands hôtels tout autour de sa baie quelque chose de semblable à une réflexion magique.
Sans oublier tous les petits rituels de vacances vraiment satisfaisant qui tournent autour de son front de mer tranquille qui comprend, avec la plus belle "bateau" le plaisir de la, une flotte de bateaux de pêche conserve les anciennes traditions de la pêche et le matelote .
 Les célèbres crevettes de Santa Margherita sont l'une des spécialités les plus typiques et savoureux de cette partie de la côte. Et les bars, les restaurants, les hôtels où vous pourrez déguster ce don authentique de la Méditerranée sont nombreuses et variés. Le choix, voici une autre raison de préférer Santa Margherita
La découverte de cinéraire troisième siècle avec une inscription en latin (aujourd'hui conservé dans la Basilique de Santa Margherita) était compatible avec une hypothèse, non encore prouvée officiellement, un règlement à l'époque romaine.
 Dévastée par Rotari en 641, le village d'origine, habitée principalement par des pêcheurs et appelé leur Pescino, souffert jusqu'à le dixième siècle, les nombreuses invasions sarrasines. Plus tard, il est devenu une querelle de famille

Continuer

 

Les Cinque Terre

Le nom Cinque Terre, une zone qui comprend une partie de la Riviera di Levante. Situé dans la province de La Spezia, cette région comprend cinq petits villages ou, comme on les appelait dans les temps anciens, les terres : Monterosso, Corniglia, Vernazza, Manarola et Riomaggiore. Alors que Monterosso, Vernazza et Riomaggiore sont réels communs, Manarola et Corniglia sont deux fractions, appartenant respectivement aux villes de Riomaggiore et Vernazza
Le contexte dans lequel les cinq petits villages font partie est très particulier : un pays de montagne rude et sauvage, dont la main de l'homme a réussi à façonner que les formes et les rendre accueillants, sans altérer l'équilibre et la beauté naturelle. Juste à cause de cette particularité, les Cinque Terre, constituent l'une des principales attractions de la région Ligurie.

 

Continuer

Recettes au parfum de Ligurie

11 recettes courtes

L'ail di Vessalico

Agneau au four à la  ligure

Artichauts poêlés aux œufs

Carciofi alla ligure Artichauts

Aubergine à la crème de basilic

Aubergines farcies viande et champinons.

Aubergines au four au fromage et au basilic

Anchois au sel

Anchois à Sanremasca

Anchoïade

Anchois  marinés aux citrons

Anchois farcis au four

Anchois marinés au vinaigre

Aïgo-bouïde

Aïoli

Bagnùn d’anchois.

Baci di Alassio

Bar de ligne cuit au plat, pommes de terre au vin blanc

Bar aux olives  

Bar ligure

Bavettes al pesto

Bavettes au crabe

Beignets de crevettes

Beignets de poissons

Beignets de poisson à la rouille

Beignets de sardines

Biscuits de lavande

Blanc de poulet aux olives

Bolets farcis

Brandade de morue - Brand de cujun

Brodetto avec les legumes

Brochettes Genovese (Rostelle)

Bucatini   aux olives  

Boulettes de viande à la Genovese

Buride Ligure

Calamars   à   Genovese   en humide  

Canestrelli Ligure

Carpaccio à la roquette

Carpaccio de rouget et basilique

Cecina

Chifferi aux amandes

Civet de marcassin:

Cêpes et pommes de terre au four

Champignons farcis à la Ligure

Chapelles de champignons aux noix et fromage

Ciuppin

Courgettes farcies au thon:

Condiglione - Codiggion

Courgettes à la ligure

Courgettes à la génoise

Corzetti   de   Polceverasca

Crevettes à la sauce chaude

Crevettes aux pignons

Cucculli

Escalope de veau au pesto

Escargots ligures

Fèves cuites à l’étouffée

Fettuccine au pesto et calamars

Filet de saumon au Pesto alla Ligure

Filet de Bœuf épicée

Frittata au basilic

Foie de veau All'aggiadda  (Agliata)

Frittata aux tomates cerise

Frittelle Di Bianchetti

Bianchetti au citron

Minestra di Bianchetti

Soupe de blanchettes alla Ligure

Soupe de langoustines

Fugasse

Focaccia di Reco

La  Pizza de la Riviera 

Gateaux de Chiavari

Formaggio di S. Stefano d'Aveto

Ligurie fromages

Génoise pan di spagna

Araignée de mer au citron

Gâteau Genovese

Grives à la Ligure

Goboletti ou coboletti

Gressins ligures

Haricots verts à la Ligure ( Genovese)

Lait sucré frit, une recette traditionnelle de Gênes

Lapin aux olives à la Ligure

Lapin aux olives

Lapin   Murialdine  

Lasagnes au pesto

Lasagnes aux courgettes et à la mozzarella

Lasagnes à la mode de Gênes

Lasagnes aux courgettes et au safran

Légumes farcis Façon ligure

Linguine aux clams

Linguine au thon frais

Linguine crevettes tomates courgettes

Linguine aux courgettes et au safran

La cima ripiena

La sauce aux noix

Tagliatelle et lapin à la ligure 2

Le Cappon Magro.

Le pain de Genes

Les principales coupes de porc

Longe de porc Savonese avec chinotto

Mezze lune au saumon

Moules alla  Spezzina

Mulet à la Ligure

Légumes farcis

Légumes farcis ligure 2

Légumes marinés

Les fleurs de courgettes farcies à la tomate

Les oignons farcis à la ligure

Linguine aux courgettes et au safran

Mesciua

Potage au pesto

Morue frite et sa sauce aigre-douce

Morue aux patates et aux cépes

Morue aux patates et aux cépes ou brocoli

Moules marinière

Moules au basilic

Moules farcis

Mulet à la Ligure

Paciugo (crème glacée)

Pain à aioli

Pain aux olives

Pan de Genes (Gluten free)

Pan dolcini di Genova

Pain cuit

Panisses Ligure

Pansotti con salsa di noci

Pansoti   à la génoise

Pansoti avec sauce aux champignons

Panera Ligure

Pasta Scianca Ligure

Penne au stracotto

Pignolate ligure

Poulpes façon   ligure

Polenta alle acciughe

Rigatoni avec courge, les amandes et le   pecorino

Sacripantina

Sauce au noix  

Pan Baigna ligure

Pain à aioli recette de Ventimiglia

Panisses Ligure

Pâté de canard

Pennette ou trenette à la mode de Sanremo

Pesto Ligure

Pesto di feves'Maro'

Poulet façon salti in bocca

Mandilli DI Sea au pesto

Pesto de poivrons rouges 2

Poche de veau farcie

Poulet à la mode ligurienne

Poulet aux olives Ligurie

Poulet farci désosser

Pizza all'Andrea

Polpettone Genovese  

Quiche aux orties

Radis noir ligure

Raviolis végétariens

Raviolis maigres au poisson

Retata Poissons, mixtes 

Rigatoni aux artichauts violets et aux olives

Ripieni misti alla genovese

Rougets ligures

Rotoli  avec du fromage et anchois

Salade de pâte au pesto genoveses

Sardenaira

Salade de pâtes piquante

Seiche farcie aux légumes

Spaghettis aux brocolis

Spaghetti au pesto de pistache et aux crevettes

Stracotto ligure

Sauce aïoli

Sauge frite

Sauce aux noix de pin

Soupe de légumes avec pesto

Soupe de mollusques et crustacés

Soupe de moules aux champignons

Soupe de langoustines

Stockfish à la Badalucchese

Stoccafisso alla Sanremasca

Tacchino alla storiona 

Tagliatelle ou farfalles aux noix et basilique

Tagliolini Mediterranei

Tapi de pâtes aux œufs farcies à l’artichaut,

Tarte D’anchois

Tomates à la ligure

Tomates à la ligure 2

Tomates farcies au riz

Tomaselle ligure

Tonno genovese

Torta de Monterosso

Tourte de blette Ligure

Tourte de riz de Soviore

Tourte Pasqualina aux artichauts

Tarte à la citrouille

Trenette al pesto

Trenette au pesto d' epinards 2

Rouget Linguine,artichauts

Tripes à la génoise

Tripe étuvée à la ligure

Trofie au Thon frais

Trofie Artichauts Ricotta et amandes

Trofie alla carbonara avec des asperges

Trofie fraiche

Trofie au pesto

Trofie aux brocolis

Trofie au gorgonzola et à la mortadelle

Trofie avec des crevettes, mascarpone et au curry

Trofie   aux lentilles

Trofie   aux artichauts et tomates

Turbot aux cèpes

Turbot aux cèpes 2

Parmigiana alla Ligure

Parmigiana alla ligure verte

D.O.C. D.O.C.G. Ligurie Vins

Vitello Con Olive E Pinoli

Crevettes sur le pain - Hors-d'œuvre Cinque Terre

Cabeggio - Hors-d'œuvre Cinque Terre

Riz aux anchois - Entre Cinque Terre

Espadon ligure - Plats Cinque Terre

Axelle utilisation Recette  - Cinque Terre

Stockfisch logé - Recettes Cinque Terre

Blanc Manger Recette Cinque Terre

 

 

 

 

 

Le basilic et le pesto.

Symbole de la gastronomie ligure et composant essentiel de la cuisine locale, le basilic, plante aromatique, a un parfum incomparable et intense, adapté à tout type de plat et il est également le roi de la sauce la plus connue de Ligurie: le pesto. Connu dans le monde entier et cultivé sur les étagements de terre face à la mer, le basilic ligure est célèbre grâce au climat excellent dont ces lieux ouverts à l’air salé de la mer bénéficient toute l’année. Le basilice de Ligurie est reconnu AOC (DOP en italien) pour sa variété liée à la zone de production. Les zones de productions connues sont celles de Voltri, Coronata, Diano Marina,  Andora, Albenga et la vallée du Magra. Le pesto tient son nom du processus utilisé pour obtenir ce délicieux mélange d’arômes, à savoir le pilage dans le traditionnel mortier de marbre. Afin d’obtenir un pesto délicieux et parfumé, il faut choisir des feuilles jeunes de plantes qui n’ont pas plus de deux mois et les piler avec de l’ail, des pignons et les piler avec de l’ail, des pignons et du sel dans un mortier. On ajoute ensuite de l’huile d’olive vierge extra, exclusivement de Ligurie doux et délicat, et du fromage de Grana Padano et de brebis.

...................

 

La focaccia et la farinata.

A fugassa. Dorée et croquante, grasse et dont l’épaisseur ne dépasse pas le centimètre, la focaccia génoise est la fierté de chaque ligure et la carte de visite de la ville.

Cette recette simple qui se déguste à peine sortie du four, envahit les rues de son parfum spécial capable d’attirer même les moins gourmands

La vraie focaccia génoise se mange seulement dans la ville de Gênes; à Voltri la focaccia est plus fine et sans trous car elle est cuite directement sur la plaque du four, dans les deux Rivieras du Levant et du Ponent, l’épaisseur de la focaccia peut

dépasser les deux centimètres et s’accompagne à l’envie de différentes garnitures: oignons, olives, pommes de terre, herbes aromatiques, sauge.

À Recco la non moins connue focaccia au fromage, disputée par sa voisine de Camogli (connue au contraire pour sa foccacia simple à l’huile et au sel, comme celle de Gênes) est fine et farcie au stracchino (fromage frais moelleux) parfumé.

La farinata reste indiscutablement la spécialité la plus ancienne de Ligurie. La tradition veut qu’elle ait été inventée par un groupe de soldats romains qui auraient fait grillé une pâte à base de farine de pois chiches et d’eau sur un bouclier.Aujourd’hui le bouclier a été remplacé pa de larges plats en cuivre qui sortent tout fumant des antiques friteries ou «sciamadde» (littéralement «flambée»).

 

Moteur de recherche interne avec Google    

Ligurie tourisme

Alassio

Lerici golfo di LaSpezia

Santa Margherita Ligure

La cuisine de la région des Cinque Terre

Liguria Camping

 

La piste cyclable du parc côtier de la Ligurie occidentale est l'un des plus longs de la Méditerranée.
La longueur totale de 20 km, la route est accessible par les piétons et les cyclistes dans les deux sens.
Bike Trail est né sur la route côtière de l'ancienne voie ferrée à voie unique entre Ospedaletti et San Lorenzo al Mare, une voie ferrée Gênes-Vintimille, abandonné en 2001 et a déménagé en amont.
 La ligne a été récupérée et transformée en piste cyclable de la société majoritaire publie la zone 24 Les premières sections ont été achevés en 2008.
Bike Trail
La piste cyclable de Sanremo et plus généralement de la Riviera Dei Fiori est l'un des plus grands circuits pédestres et cyclistes dans la Méditerranée, les, d'une longueur de 24 km.
 Depuis l'été 2008, il accueille les amateurs de deux-roues, les familles et tous ceux qui cherchent une balade à vélo en bonne santé sur la magnifique toile de fond de la côte de San Remo. L'accès est autorisé, même pour les piétons, qui est réservée pour une voie spéciale, et les amateurs de patins à roulettes ou planche à roulettes.
La piste est située sur la vieille voie ferrée à voie unique, avant d'être mis hors service en 2001, et déplacé à l'intérieur, relié Ospedaletti à San Lorenzo de Gênes-Vintimille en passant sur la côte.
 La construction des premiers tronçons a débuté en 2008 et une nouvelle extension, ce qui porterait la longueur totale de la route à 60 km, est toujours dans le projet.
La route traverse huit municipalités, s'étendant de Ospedaletti à San Lorenzo al Mare (le tronçon Ospedaletti-Sanremo est encore en construction), et permet à tous les cyclistes de faire la route en toute sécurité et tranquillité d'esprit, grâce aux caméras de surveillance 28 et de nombreuses installations SOS disponibles pour ceux qui ont besoin d'aide.
La piste de course, avec un accès direct depuis les communes tous les 350 mètres, a été conçu avec le confort à l'esprit et la tranquillité de l'utilisateur, et est parsemée d'un certain nombre de points avec des bancs, un parking vélo et fontaines à boire, à manger, bars, restaurants, hôtels pour passer la nuit, et se tenir à louer des vélos sur la piste cyclable de Sanremo pour tous les goûts et tous les âges, de VTT, de vélos et le tandem de deux personnes ou plus, en plus de fournir un accès les innombrables plages et les récifs vierges, un certain temps ne peuvent être atteints que par mer.
Le parcours est plat, linéaire et facile à suivre, et les vents au milieu de la faune côtière parfumées et colorées de la Riviera di Ponente.

 

La Ligurie est une terre qui a fasciné les poètes, les écrivains et les artistes: une région riche en histoire et en culture, des paysages uniques, les montagnes qui plongent dans la mer, les villages balnéaires situées le long de la côte et des villages médiévaux perchéssur les collines. 
Ligurie Le plus connu est celui des deux Rivieras: la plus sauvage du Levant et le plus doux de l'Ouest. Ce pays fascinant, riche en histoire, la nature et les plages attirent les touristes pour leurs vacances. Les deux, à regarder les cartes, ils sont tellement fermé entre les montagnes et la mer au point de croire qu'il n'y a vraiment rien en dehors de ce paradis. 
Il ya aussi un arrière-pays de la Ligurie, comme étroit et raide, plus inconnu et moinsconnue mais tout aussi fascinant. «Je Vadu SCIU dans les pots" (je vais à la montagne),dis la Ligurie quand ils viennent à travers les bois de leurs montagnes à la mer: villages médiévaux, églises d'art et d'anciens monastères y sont cachés. 
Les routes recueillies ici sont une merveilleuse occasion pour permettre aux visiteurs de mieux comprendre le territoire ligure est sur ​​la côte et l'intérieur des terres. Nous nous engageons à identifier des routes les plus pittoresques, menant à la découverte de ces lieux racontés par des écrivains du monde entier. 
Type: Circuits touristiques Routes ▪ ▪ ▪ sentiers culturels et historiques Gourmet VoyageNature 
Circuits touristiques 
Alassio: plages, l'intestin, la vie nocturne 
Alassio l'une des villes les plus célèbres de la côte de la Ligurie occidentale les offres surson territoire de nombreux endroits à visiter et de nombreux divertissements ainsi que de grandes plages fortement organisées en été. 
Historique et culturelle 
Albenga, Ligurie capitale romaine et médiévale: visite du centre historique 
Une fois à Albenga, laissez-vous guider par vos sens en visite à pied. Vous remarquerezune succession de virages, des vues, des statues, et la géométrie des palais et des tours médiévales. Je suis en particulier ses tours rougeâtre qui fascinent les touristes et qui induisent même les plus pressés, l'accomplissement dans un parc. 
Les musées de Gênes Museum Center, Musée de l'Occident, le Musée de l'Orient 
Gênes a un site inscrit au patrimoine de l'UNESCO d'or: le XVIe siècle New Road,maintenant Via Garibaldi. Ici vous pouvez admirer les bâtiments de style Renaissanceconstruits dans des matériaux de haute qualité avec all'nterno décors peints et des balcons extérieurs, patios et terrasses donnant sur les jardins avec des statues et des fontaines. Une façon unique, le point de cet itinéraire de départ, nous vous proposons dedécouvrir les musées qui révèlent la civilisation et de la culture artistique de la ville. 
Taggia: Histoire - Terrain - Mer 
Dans un mélange des âges passés et des héros légendaires, Taggia raconte son histoiredans un voyage plein d'histoire et de traditions 
Finalborgo, la capitale du marquis de Finale: visite du centre historique 
Les murs, les palais et les églises Finalborgo en font l'un des centres historiques les mieux préservés de Savone: Port-Royal avec le clocher de San Biagio, le couvent de Santa Caterina avec ses beaux cloîtres, Piazza Garibaldi, Piazza del Tribunale avec le palais du même nom tête de port et à l'autre extrémité du pays. Plus Castel San Giovanniet les ruines de Castel casier très belle éclairés la nuit. 
Gourmet Voyage 
De Gênes à Chiavari dans un océan de douceur 
La glorieuse capitale de la Ligurie, dans son centre historique conserve non seulement les monuments et les œuvres d'art, mais aussi une forte tradition et spécialités culinairesqui se répètent sur ​​la Riviera di Levante. 
L'huile de la route en Ligurie 
Un voyage pour découvrir le goût de l'huile, des Alpes à la mer dans la richesse et la beauté des vallées de la Ligurie, qui comprennent une série de tournées avec l'accueil chaleureux des pays où la civilisation est préservée dans les coutumes et les habitudes de vie des locaux un temps passé. 13 itinéraires sont présentés par la recherche devaleurs culturelles en bonne santé et de la nourriture le long de la "huile de route." 
itinéraires naturalistes 
Le téléphérique de Rapallo 
Un téléphérique historique relie toute l'année au centre de Rapallo avec l'ancien sanctuaire de Montallegro, splendidia situé dans une position panoramique à 600 mètresau dessus du niveau de la mer entre châtaigniers et de belles forêts de pins qui couvrentl'arrière du Monte Rosa. 
La promenade de sauts rouges 
Deux belles portions de sentier côtier, rejoints par la Via Aurelia, laissez le long d'une des rares parties encore intactes de la Riviera di Ponente. Les grottes des sauts rouges avecle musée anthropologique intéressant. 
Les sentiers des Cinque Terre 
Le Cinque Terre est une des zones les plus vierges naturels méditerranéens de la Ligurieet de la côte tyrrhénienne. Cinq miles de la côte rocheuse entre deux promontoires, cinqpetites villes roque sur des éperons de pierre dans les criques minuscules pour leur histoire et leur position, les Cinque Terre n'ont pas subi l'expansion de construction massive. Viticulture, typique de la région, a contribué à créer un paysage unique avec des murs en pierres sèches typiques, typique des collines surplombant la mer cristalline avec des baies, des chemins sinueux et de petites plages enchanteresses entre les falaises. 
Magliolo, Melogno, Calizzano: Notre-Dame des Neiges, forte et napoléonienne ForêtBarbottina 
La route principale qui traverse Magliolo atteindre la jonction de la Melogno où vous pouvez choisir des itinéraires différents: celui qui arrive au Sanctuaire de Notre-Dame-des-Neiges, où il ya plusieurs zones de pique-nique et des barbecues, ou de continuer àCalizzano, et par le col Melogno , en traversant le Fort Central et la belle forêt de hêtres. 
Autour de Albenga et Alassio: la région de San Calocerus, la Via Julia Augusta et l'îleGallinara 
Le territoire entre Albenga et Alassio a beau vallonné, avec les récentes constructions romaines à couper le souffle et anciens panoromici. A partir de Albenga de la région deSan Doria Calocerus dans la région, nous procédons à la Via Julia Augusta, une naturede rendez-vous historique de praticabilité facile. Les vues panoramiques sur la mer et l'îlede Gallinara vous accompagneront le long du chemin. 
Le Portofino à San Rocco à San fructueuse 
Nature et histoire se rencontrent dans la splendide baie de San fructueuse,  l'abbayeromane, parfaitement intégré dans le paysage, est un témoin de l'Antiquité. Ce sentier en boucle traverse les zones les plus caractéristiques du promontoire de Portofino, qui est une bande de Ligurie encore intact dans lequel les activités humaines ont altéré lepatrimoine naturel très varié et intéressant. 
Route panoramique de Sestri Levante à Moneglia 
Dans la partie de la côte ligure entre Sestri Levante et Moneglia gère un itinéraire très pittoresque qui prend place dans trois "points", Manara, et Baffe Moneglia. En passantdans les zones fortement peuplées et très occupés dans la saison d'été, l'itinéraire vous permet de découvrir un Ligurie calme et intime, de senteurs et de couleurs inoubliables et des témoignages remarquables de la culture rurale. 
Parc régional dell'Aveto mine Gambatesa 
Un voyage fantastique au centre de la terre et vivre l'expérience d'être des mineurs, à l'approche, à vivre et à connaître le cœur des montagnes. Le musée est situé dans le parcrégional dell'Aveto, qui comprend certains des plus hauts sommets de l'Apennin ligure. 
De Alassio à Mont Tirasso 
Derrière Alassio montée et raides collines verdoyantes traversées par des sentiers faciles qui offrent une vue imprenable sur la ville et la mer environnante. Certains d'entre eux mènent au Mont Tirasso au sommet de laquelle se trouve le Sanctuaire de laMadonna della Guardia. Il peut être atteint en voiture, mais c'est beaucoup plus agréabled'aller là-bas par la mer à pied

Le climat de la Ligurie 

Les éléments distinctifs qui caractérisent le climat de la Ligurie sont les suivantes: 

réduit la gamme de température annuelle 
températures d'hiver extraordinairement doux 
fort ensoleillement 
le manque de précipitations. 
Nous sommes ici en présence d'un microclimat parmi les plus favorables dans la Méditerranée, à bien des égards comparable à ceux trouvés sur les côtes centre et du sud de la péninsule. 

Prenez par exemple le trimestre d'hiver, lorsque les températures minimales varient, en moyenne, entre 7 et 8 degrés et la maximale entre 13 et 14 degrés. Avant même que lesobservations météorologiques est la végétation de témoigner que c'est seulement dansdes cas exceptionnels, le mercure se rapproche de zéro, et lorsque cela se produit, le froid a toujours de courte durée. 

La spécificité du climat est une indication de la façon dont il est déterminé, avant même que la position en latitude, de la concurrence de plusieurs facteurs tels que la géomorphologie, nombreux contacts avec la mer, l'exposition géographique de la côtepar rapport au mouvement de les masses d'air qui se jettent dans le bassinméditerranéen. L'exposition géographique est déterminante pour le régime des précipitations, la côte, orienté SE, permet de tirer les fronts perturbés, en grande partievenant de l'Ouest, sans exercice de résistance particulière. 

En procédant de leurs troubles du mouvement dans le Golfe de Ligurie ensachage pour trouver l'obstacle offert par la chaîne des Apennins, générant ainsi la pluie et les orages.C'est ce qui explique la façon dont les précipitations augmentent déplaçantprogressivement vers l'est: il va un peu plus de 700 mm de la Riviera dei Fiori, avec environ 900 mm de Savone, à 1200-1300 mm de la section entre Gênes et Sarzana; 

le nombre de tempêtes sont une moyenne de 10 par an sur la Riviera dei Fiori, 30 dans la province de Gênes et 20 de la Riviera di Levante. Une conséquence de la réduction du nombre de jours de pluie est l'ensoleillement élevé; 

l'Observatoire météorologique Ligure enregistre en moyenne plus de 2600 heures par an,et ne sont pas rares dans les années qui ont dépassé les 2800 heures. L'indice de soleilen moyenne, soit le rapport entre le nombre d'heures d'ensoleillement et enregistrée pourle nombre maximum possible si le ciel a toujours été clair, est égal à 0,54; 

est la même valeur trouvée à Naples et valide l'affirmation selon laquelle la Ligurie peut être définie comme «OASIS CLIMAT."

Une côte de beauté intense, plages de sable fin entourées de végétation entre l'exotiqueet de la Méditerranée, palmiers, agaves, pins maritimes, oliviers, agrumes, c'est le golfe de Diano Marina, une grande entrée, entre le cap Berta et Cap Cervo. 
Diano Marina est la capitale, avec ses hôtels, ses installations de bain, et les boîtes de nuit bien fréquentés. La vocation touristique de Diano Marina est née avec la reconstruction de la ville après le tremblement de terre de 1887, qui a presquecomplètement détruit l'ancien village de pêcheurs. Hôtel Paradiso était le symbole de la reconstruction, construit par une colonie de Milan, qui a choisi l'emplacement pour son climat et sa côte accueillante. 
Le canton Paradisi (sur le pont sur ​​la rivière Saint-Pierre) a vu la plus grande concentration d'hôtels, magasins et établissements nocturnes dans lequel vous pourrez apprécier quelques heures de détente et la boutique retour de la plage. Un événement à ne pas manquer, Diano Marina, Diano Carnaval et la "Fête de la Fleur du Corpus Domini", quand les rues sont recouvertes de tapis de fleurs spectaculaires. 
Sur le front de mer, sur la Via Aurelia, le Park Palace abrite le Musée Civique avecpréhistorique, pré-romaine, romaine, souvenirs napoléoniens et le Risorgimento. NotreGolfe, en plus d'être une grande mer de destination touristique, contient, au milieu des oliviers, des trésors d'une grande importance historique et artistique. Diano Marina doit son nom à la déesse Diane, déesse de la chasse qui a consacré l'ancienne forêt (LucusBormani) qui couvrait l'ensemble de la région. L'empereur romain Jules Auguste avait construit, dans les collines derrière, la Via Julia Augusta. Madonna della Rovere se trouvent les tombes et les restes d'une auberge romaine, étape essentielle pourl'ancienne route. Un Chiappa, un jalon indiquant la distance de la capitale de l'empire(553 miles). Un Tovo, une ancienne fontaine romaine donne sur la route goudronnéemoderne. Le Moyen Âge est présent avec une belle architecture à Cervo (qui accueille leFestival International de Musique de Chambre), surplombant la mer Ligure, et DianoCastello. Entre le chemin de fer et le terrain de sport, les vestiges d'une petite églisechrétienne, dédiée aux Saints Nazario et Celso, témoins de la genèse de un'abitatodestiné à devenir Diano Marina d'aujourd'hui. L'architecture rurale, les boîtes (structurestronconiques typiques de la Riviera ligure) et des cabanes, Nevière, la vie du vieux pays,l'Eglise de Corail, les souvenirs de l'ancien chantier naval, d'un passé liés à la terre et la mer de Ligurie.

 

Portofino

Une perle  gardée  dans sa coquille,   That's   Portofino  au visiteur qui vient de la mer.
Et  « la  baie abritée est de la conformation, à la fois pour la montagne de   Portofino  surplombant la mer, formant une longue falaise à quelques kilomètres qu'il a à   Punta  del Faro l'extrémité orientale.  La position favorable, en fait, a attiré établissements humains depuis les temps anciens.  Pline l'Ancien mentionne la ville comme « Portus   Delphini», et était déjà connu à l'époque romaine.  Instrumental dans le règlement des moines à   Portofino  San   Fruttuoso  d'eux reste un travail intense de prendre soin de la terre et de toutes les activités, économiques et  spirituelles, avec des influences qui vont bien au-delà des limites géographiques de la montagne.
Après avoir été pendant deux cents ans dans l'abbaye de San   Fruttuoso, à partir du XIIe siècle, le village passa à la République de Gênes, au XVIIe siècle construit une forteresse maintenant  connue  comme   Castello  Brown, dérivé du nom du consul britannique à Gênes, Sir montagnes Yeats Brown.  Propriétaire du manoir de 1867 à 1949.  Il est une structure avec des fondations romaines, au cours des siècles, le château a vu, entre autres, de l'État de la République de Gênes, les forces britanniques et autrichiennes, l'napoléonienne armée et enfin le royaume de Sardaigne.  En 1961, il a été acheté par la ville de   Portofino.

 

Continuer

 


Meteo Diano+marina