Home Page

Sfogliatelle Recroquevillé très facile.

Ingrédients :
Deux rouleaux de pâte feuilletée rectangulaire acheté
50 g. Saindoux
la farine pour saupoudrer (j'ai utilisé la farine de riz)
100 g. Semoule
300 ml. De l'eau
4 g. Sel
100 g. de ricotta
100 g. Sucre smoothie 1 gousse de vanille
Combiner 1 petit œuf
Peau d'orange rayé.
02/01 du jus d'orange
1 flacon d'eau de fleur d'oranger
Une pincée de cannelle
50 g. Orange confite en petits morceaux
1 jaune d'off pour le brossage
Un peu de pommade pour saindoux
Procédure :
Préparez-vous toute la journée avant.
Verser la semoule de pluie eau bouillante salée et laisser cuire pendant 5 ', laissez-le refroidir.
Égoutté à la ricotta et l'ajouter à sucre et d'autres ingrédients pour le remplissage,
Semoule mélanger et mettre au réfrigérateur pour raffermir le lendemain.

Pour les bouchons :
Maintenant vient la partie amusante ... Déroulez et coupé en deux sur la longueur du rouleau de pâte feuilletée rectangulaire (il est juste très froid du réfrigérateur) la taille sera parfait pour aller dans les rouleaux de la machine pour les pâtes, mince, il repaser 2 foix deux fois serrer progressivement la rouler à l'aide d'une légère poussière de farine.
Étaler sur la table en le tirant doucement pour mince, ils ne se décomposent pas encore et il brosse partout avec une fine couche de lard fait légèrement dissoudre, mais froid.
Maintenant, rouler la pâte bien quand il se termine avant de continuer de rejoindre l'autre moitié de la pâte toujours d'abord amincie et brossé avec du saindoux fondu, et si vous voulez vous pouvez toujours ajouter une autre toujours roulis avant amincie. Le résultat est un grand bigoli que vous ferez dans le réfrigérateur pour la nuit.
Sans cela, il, vous allez au lit satisfait d'avoir mis en œuvre la première partie du travail !!!
Le lendemain à éliminer les extrémités si comme le mien ne sont pas précis et couper le rouleau en tranches de l'épaisseur d'un centimètre d'obtenir de nombreux disques, ce sont les caps célèbres, pièces revêtues coupés avec du saindoux et pétrir du centre de poussée jusqu'à formant un entonnoir élargissant doucement, vous verrez qui est élastique et ne rompt pas, mais prend la forme d'une coquille.
J'ai tiré cette petite vidéo pour vous aider à comprendre comment faire.
Farcir les coquilles avec le remplissage et le pinceau avec un jaune d'œuf battu peu.
Préchauffer le four à 200 degrés environ (selon le personnel de type four)
Cuire ou jusqu'à coloration dorée, laissez refroidir et saupoudrer de sucre en poudre, ici avec nous pour être sûr que nous mangeons mmmmmmh trop chaud
Ce processus est semblable à l'original, et même si le résultat est un peu différent de le « vrai » au moins vous éviter le dur travail de fabrication de la pâte qui est la partie la plus compliquée.