Prince de légume d'été est bon pour le coeur et les artères
Home Page

Histoire

L'étymologie du nom Capri vient du grec, des premiers colons qui la peuplèrent. "Capri" ne dériverait donc pas du latin Caprae (chèvres) mais du grec Kapros (sanglier). Les nombreux restes fossiles de ces animaux, qui y ont été découverts, confirment que c'était bien l'île des sangliers et non des chèvres.
Habitée dès l'âge paléolithique, l'île fut d'abord grecque puis romaine. En visitant Capri en 29 av. J.-C., César Auguste fut si frappé par son incomparable beauté qu'il l'acheta à la ville de Naples en échange de l'île voisine d'Ischia, plus vaste et plus riche. Son successeur, Tibère, y demeura de 27 à 36 ap. J.-C., il y fit construire 12 villas consacrées à autant de divinités de l'Olympe. C'est de la plus imposante de celles-ci, Villa Jovis, qu'il gouvernera l'empire romain. D'autres empereurs séjournèrent à Capri après Tibère et celle-ci fut visitée et habitée jusqu'au IVe siècle av. J.C. par des nobles romains.
Passée de nouveau sous le duché de Naples, l'île allait subir du VIe au VIIe s. les incursions sarrasines, puis la domination des Lombards, des Normands (1200), des Angevins (1300), des Aragonais (1400), des Espagnols (1500), des Autrichiens (1600), des Français (1700) et des Anglais (1800).
C'est à partir de 1800 que commencent à y affluer des artistes, des écrivains, des poètes et d'autres gens attirés par sa beauté harmonieuse et par son climat salubre et agréable (en février, le mois le plus froid, la température moyenne est de 9°, tandis que celle du mois le plus chaud, août, est de 23,7°). Capri possède une flore des plus intéressantes qui, sur une superficie très réduite (environ 10 Km2), compte 850 espèces et 133 variétés. Son climat, son ciel serein, le charme de son paysage et ses nombreuses attractions font de cette île la plus belle des destinations touristiques, quelle que soit la saison.

La Grotte Bleue

La Grotta Azzurra - est la plus célèbre des grottes marines de Capri. Autrefois connue sous le nom de Gramola, elle fut "redécouverte" en 1826 par le peintre allemand August Kopisch. Ses profondeurs hallucinantes sont illuminées par les reflets de la lumière du soleil qui pénètre par réfraction. A voir absolument.
Visite tous les jours de 9 h 00 à une heure avant le coucher du soleil.
La visite n'est pas possible les jours où les conditions de la mer sont mauvaises
Accès par la route depuis Anacapri (un peu long).
Accès par bateau depuis Marina Grande (payant mais plus pratique).
A voir entre 11h et 13h quand la lumière a ses plus beaux effets.

En partant de Marina Grande, pour faire le tour de l'île, on découvre des grottes aux couleurs mirifiques.

Capri

Principale agglomération de l'île concentrant la plupart des hôtels, restaurants et boutiques.
La Piazzetta ou 'Piazza Umberto*: A l'arrivée du funiculaire, la place est le centre du village et de la vie de l'île.

On commente les événements mondains, on guette les célébrités aux terrasses de café surpeuplées de nuit comme de jour
C'est aussi le point de départ de tout : magasins de luxe, boutiques d

A Capri la maritime, s'oppose Anacapri la montagnarde. La ville culmine à 589 m. Pour y arriver, il y a l'escalier phéniciens de 800 marches qui part du début de la voie Marina Grande située au port. Il y a, évidemment, des bus locaux qui vous amène directement au centre d'Anacapri.
A visiter, l'église Saint Michel (XVIII ème) pour y découvrir son magnifique pavement en majolique.
La villa 'San Michele' d'Axel Munthe fait aussi partie de la découverte de l'île. C'est la seule villa privée ouverte au public et conservée dans son état d'origine. Le docteur Axel Munthe (1857-1949) Suédois d'origine, est l'auteur du 'Livre de San Michele' (publié en 1929) où il décrit la création de sa villa.
Depuis le centre d'Anacapri, prendre le télésiège pour le Mont Solaro pour y découvrir un magnifique point de vue de toute l'île et d'y revenir à pied par un chemin de randonnée.

On arrive à Capri en débarquant à Marina Grande, localité touristique fort bien équipée avec la belle église de San Costanzo. Un funiculaire vous amène à Capri et sa célèbre Piazzetta.
Un bus peut vous conduire à Capri et Anacapri.
Du port, vous trouverez un bateau pour faire le tour de l'île.

Les Faraglioni


Ce sont les trois mythiques rochers de Capri.
On y accède via Matermania en découvrant la villa de Malaparte immortalisée par J.L Godard dans Le Mépris . La promenade, qui fait traverser des paysages inchangés depuis Homère, peut se terminer par un bain en eaux profondes dans un décor proprement idyllique.
A voir depuis le belvédère di Tragara, la Marina Piccola ou du bateau (tour de l'île)