Tout sur la noix,recettes photos



Tout sur la noix
Saisons, Histoire, composition, bienfaits, recettes... Les conseils pour la choisir, la cuisiner 



La saison des noix fraîches dure de la mi-septembre à la mi-octobre en France. La plupart du temps, nous consommons des noix sèches.

Notre consommation de noix est assez limitée. Nous avons tendance à l'écarter de notre table du fait de sa richesse en calories et en graisses. Quel dommage !

Les noix fournissent non seulement des acides gras de bonne qualité, mais sont aussi riches en vitamines et minéraux qui nous aident à maintenir la forme.

Les noix fraîchement cassées sont délicieuses crues ou cuisinées ; vous pouvez les ajouter à n'importer quel type de plats

Brunies ou grillées, elles peuvent être servies en apéritif.

Crues, elles peuvent être ajoutées aux salades : carottes, céleris, laitues...

Cuisinées, elles accompagnent très bien les céréales tels que le riz pilaf ou les pâtes. Elles peuvent être ajoutées aux farces (courgettes ou tomates farcies).

Vous pouvez les ajouter à une pomme ou une poire cuite au four.

Elles sont souvent utilisées pour les cookies, gâteaux, pains, muffins...

Combinées avec d'autres fruits oléagineux, elles sont d'excellents en cas.

La noix se distingue des autres fruits à écale et oléagineux par son contenu particulièrement élevé en acides gras polyinsaturés, principalement sous forme d’oméga-3, dont les bienfaits sur la santé cardiovasculaire sont bien démontrés. Lorsqu’on sait que le contenu en lipides de la noix ainsi que les autres principes actifs qu’elle contient apportent un lot de bienfaits sur la santé, on hésite plus à l’intégrer régulièrement à notre alimentation.

Principes actifs et propriétés

Pour les fruits à écale et oléagineux en général 

Plusieurs études épidémiologiques et cliniques associent une consommation régulière de fruits à écale et oléagineux à divers bienfaits pour la santé tels qu’un effet hypocholestérol une diminution du risque de maladies cardiovasculaires 2 et de diabète de type 23, une diminution du risque de calculs biliaires4 et d’ablation de la vésicule biliaire5, et une diminution du risque de cancer du côlon chez la femme6. La quantité de fruits à écale et oléagineux reliés à ces bienfaits équivaut la plupart du temps à une consommation hebdomadaire d’environ cinq portions d’une once (30 g).

Noix, noisette et amandes fraîches ont une composition bien particulière. Il s’agit en effet, soit de fruits récoltés un peu avant leur complète maturité (pour les noisettes et amandes), soit de fruits consommés immédiatement après la récolte (pour les noix).

Elles se différencient nettement des autres fruits frais par :

Une exceptionnelle richesse en lipides (ou substances grasses). Ceux-ci, présents seulement à l’état de traces dans les fruits frais, représentent l’essentiel des constituants : plus du tiers pour la noisette fraîche, plus de la moitié pour la noix fraîche (les données analytiques quantitatives concernant l’amande fraîche sont trop fragmentaires pour pouvoir être prises en compte). Ces lipides présentent l’originalité d’être constitués en majorité d’acides gras instaurés (les acides gras saturés ne dépassent pas 8 à 10 %). La noix est particulièrement riche en acides gras polyinsaturés (72 % du total des acides gras), la noisette et l’amande renferment en majorité des acides gras monoinsaturés (respectivement, 76 % et 68 % des acides gras totaux).

Une teneur en eau très modérée (de l’ordre de 20 % à 40 %, au lieu de 85 % et plus dans les fruits frais), et des taux de glucides modestes (5 à 7 %, alors qu’ils sont aux alentours de 10 % dans les fruits frais).

Des apports en protéines très supérieurs à ceux des autres fruits : ils varient de 8 % à 11 %, contre 0,5 % à 1 % en moyenne dans les fruits frais. Ces protéines renferment tous les acides aminés essentiels. Mais comme la plupart des protéines végétales, elles sont cependant déficitaires en certains de ces acides aminés : méthionine et cystine (même type de déficit que dans les protéines des légumes secs), et lysine (même déficit que dans les céréales). La culture du noyer s'est développée à partir du 19e dans deux régions en France, le Dauphiné et le Périgord 

Le Noyer est un arbre de grande taille pouvant atteindre 20 à 25 m de haut, il occupe au sol une surface de 80 à 120 m² 

Le Noyer est multiplié par semis, puis greffes vers l'âge de 6 ans, la récolte se fait en automne. 

Les arbres sont adultes à 25-40 ans, peuvent donner des fruits jusqu'à 70 ans et vivre jusqu'a 300 ans. 

Le Noyer aime le terrain profond, riche, bien drainé, argileux, il supporte le calcaire et pousse en pleine lumière, une terre trop sache ou trop humide ne lui convient pas. 

Préféré les variétés tardives les bourgeons étant très sensibles aux gelées 

Il pousse jusqu'à 1000 m d'altitude en zone tempérée, mais il lui faut un emplacement à l'abri des vents forts. 

Le noyer est planté aussi bien pour son bois qui est dur et recherché que pour ses fruits. 

La noix est composée de 3 parties :

- Le brou qui correspond à la chair du fruit

- La coque

- l'amande qui est appelée cerneau 

Le brou de noix sert de teinture pour le bois, vêtement, cheveux, etc. 

Les coques de noix sont peuvent être utilisé comme combustible, une société japonaise les utilise même comme abrasif. 

De la noix, on peut obtenir de l'huile de noix, elle s'utilise en cuisine pour les salades composées. 

La noix de Grenoble et la noix du Périgord bénéficient d'une A.O.C (appellation d'Origine Contrôlée) 

Le bois du Noyer est doux, agréablement veiné, il s'emploie pour les meubles

L'écorce du Noyer cendré aurait été utilisée comme laxatif 

Les racines du noyer sont utilisées sous le nom de "Ronce de Noyer"

Les feuilles peuvent servir pour éloigner les insectes telles les fourmis, les mouches et les punaises ou faire certain vin de noyer 

Les chatons servent à faire le "vins de chatons"

Eviter de vous reposer trop longtemps à l'ombre du Noyer, risque de mal de tête

 

 

 

Crème de gorgonzola et noix

Crème de concombre à la noix de coco

Tagliatelles aux noix et basilic

Tarte aux noix

Salade de fenouil et de noix au gorgonzola

Gratin de pommes de terre au Gorgonzola aux noix 

Pizza au chèvre et aux noix  

Blanquette de veau à l' italienne

Salade de poires au gorgonzola et aux noix

File de porc au gorgonzola fort

Farfaline gorgonzola e noci

Pansoti con salsa di noci

Pain au potiron  

Gâteau aux noix     

Boulettes de pommes de terre aux noix

Tourte au gorgonzola

Chaussons aux figues et aun noix

Lasagnes aux crevettes

Pain d'épice  

Castagnaccio

Beignets au fromage Monte Veronese avec des cèpes

Lapin au vin rouge

Gâteau aux noix à la créme anglaise

Gâteau aux noix glacé

Gâteau pommes noix  

      -

Home Page
Recettes