Spongata
Il semble que cette tarte ait ses origines dans la Rome antique puisqu’on en parle dans la fameuse Cène du trimalcione. Brescello, en plus d’être le village de tournage de tous les Don Camillo, est la plus ancienne cité gallo-romaine de l’Emilie.
 On parle aussi de la spongata dans des chroniques du XV et du XVI siècles, alors qu’elle était offerte à des invités prestigieux et qu’on en interdisait la production parce qu’elle était considérée comme un mets excessivement riche et trop luxueux.


Spongata 

Ingrédients : 

350 g. Pâtes brisées (surgelée) 

50 g. D’amandes effilées 

100 d’amandes en poudrées 

1 cuil à soupe Liqueur d’orange 

50 g. Marmelade d’oranges 

1 cuil à soupe de zeste d’orange 

25 gr. sucre glace 



Décongeler la pâte et former 2 disques. Garnisse le fond de moule avec du papier cuisson et mettez le premier disque. 

Mélangé, les amandes, la liqueur, la marmelade a fin d’obtenir un appareil crémeux. 

Allumer le four à 180°. Étaler l’appareil sur le premier disque laissant un bord de 2 cm. Couvrez avec le second disque et souder les bords. 

Avec une cure-dent fait des trous dans la pâte. Cuisez au four 40 m. 

Laisser, refroidir, saupoudrer de sucre glace et de zestes d’oranges râpés.

 

 

 

 

Brescello

 

Home Page