Recettes

. Le poivron se situe parmi les végétaux les mieux pourvus en fibres (2 g/100 g), qui stimulent efficacement le transit intestinal, et font de lui un précieux allié de l'élimination. Tout cela pour un apport énergétique très bas : seulement 21 kcal/100 g. 


Valeurs nutritionnelles pour 100 g 
Protides :
 1,1 g 
Glucides :
 3,5 g 
Lipides :
 0,3 g 
Calories :
 21 cal 

Par ailleurs, ce légume-fruit est un champion de la teneur en vitamine C. Juste derrière le persil, il devance les choux et épinards aussi très bien pourvus.
 100 g de poivron en apportent en moyenne 126 mg et donc, une petite portion de 50 g, seulement, permet de couvrir 75 % des apports quotidiens recommandés !

Le poivron est une excellente source de carotène (provitamine A) et de flavonoïdes (vitamine P), présents à l'état de pigments.
 Les premiers ont une action antioxydante et préventive sur le vieillissement prématuré des cellules et la formation de tumeurs. Les seconds, eux, renforcent les effets de la vitamine C et offrent une protection aux petits vaisseaux sanguins. A savoir que plus un poivron est mûr, plus il est rouge et donc plus il contient de ces précieux pigments. Rouge, vert ou jaune, rafraîchissant, cru ou cuit, le poivron égaie les salades d'été, de part et d'autre de la Méditerranée. Il aime la compagnie des légumes du Midi, tomate, aubergine, courgettes, etc., dans les piperades, les ratatouilles, les paellas, les peperonnata. Il se marie aux olives, aux câpres, aux anchois. Riz, agneau haché, raisins secs lui donnent un petit côté exotique, fort sympathique. 

Le nom scientifique de ce légume ?
 « Capsicum annuum ». Un nom botanique qui est directement dérivé du mot latin « cappa » qui signifie « boîte ». Une allusion à cette grosse enveloppe creuse remplie de petites graines.

De fait, le médecin ne s'est pas trompé:
 les recherches les plus récentes confirment bel et bien l'origine sud-américaine du poivron, qui aurait probablement vu le jour en Bolivie. Lorsque les découvreurs espagnols et portugais commencent à accoster sur les côtes sud-américaines, au XVe siècle, cela fait des milliers d'années que les populations indigènes connaissent, cultivent et utilisent cette plante aux multiples attraits. Ils en mettaient même dans leur chocolat afin d'en corser le goût. Légume-fraîcheur, légume-saveur et légume-couleur, le poivron est également un fabuleux légume-santé. Comme environ 85 % de son poids est constitué d'eau, qu'il est très riche en vitamines A, C (à poids égal, il contient deux fois plus de vitamine C qu'une orange), E et P, mais qu'il est pauvre en lipides et en protides, c'est un légume convenant très bien aux personnes qui surveillent leur ligne ou qui décident de suivre un régime. Attrait supplémentaire : il a également la réputation (tout comme le piment, d'ailleurs) de faciliter la digestion. Sur un plan plus spécifiquement gastronomique, le poivron est utilisé depuis la fin du xif siècle dans la plupart des pays du Bassin méditerranéen, région où il pousse très facilement en plein air. Cette plante n'est d'ailleurs guère exigeante : elle demande une exposition ensoleillée, chaude et abritée des vents violents. Elle ne redoute que le gel et peut même être cultivée en pots

Dans les régions plus septentrionales telles que le nord de la France ou la Belgique, par exemple, le poivron n'a envahi les étals des épiceries et des grandes surfaces que depuis un demi-siècle environ.
 Ce sont essentiellement les travailleurs maghrébins venus travaillé dans ces contrées qui ont popularisé et répandu l'usage de ce légume que les Italiens surnomment poétiquement « cornetto di corallo » (autrement dit: « corne de corail »).

Mais même s'il est apparu tardivement sur nos tables, cuisinières et gourmets ne s'y sont guère trompé.
 Ils ont bien vite adopté cet excellent légume qui se consomme aussi bien cru que cuit et devenu indispensable à toute une série de préparations fleurant bon le soleil méridional : la ratatouille provençale, la piperade basquaise, la paella espagnole, le gaspacho andalou... Et bien d'autres plats encore, plus succulents et parfumés les uns que les autres.

Cru, le poivron est délicieux en salade.
 Cuit, il est savoureux lorsqu'il est farci, cuisiné en ratatouille ou en piperade, macérée dans un peu d'huile d'olive avant d'être passé au grill, ou servi en accompagnement d'une viande blanche ou d'un poisson.

Cela dit, faut-il privilégier le poivron vert ?
 Lui préférer le poivron rouge.? Où se laisser tenter par le poivron jaune ou orange ? Tout dépend de la préparation gourmande envisagée et du goût de chacun. Celui qui apprécie les saveurs plus douces choisira le poivron jaune ou rouge. Si l'on désire une saveur plus prononcée, le poivron vert est parfait. Et celui qui veut jouer la carte de l'originalité ne résistera guère au poivron orange. Dans tous les cas, cependant, le poivron doit être choisi avec soin. Quelle que soit sa couleur, il doit être ferme, présenter une peau bien lisse et brillante, dépourvue de taches et de meurtrissures.

Home Page

Agneau épicé aux poivrons

Bruschetta Poivrons et Tomates

Calamars aux Poivrons

Fettucine aux deux poivrons

Les Poivrons Marinés

Lotte aux trois poivrons

Marmelade de poivrons rouges à l'huile d'olive

Pâtes aux poivrons tricolores

Penne aux poivrons

Penne poivrons trois couleurs

Peperonata

Peperonata sicile

Peperone di Senise Igp

Peperoni Arrotolati recette Pouilles

Peperoni di Senise farcis à la viande

Peposo, gîte de bœuf au vin rouge en cocotte

Pizza "Primula"

Pizza aux aubergines et poivrons

Pizza aux poivrons

Pizza poivrons artichauts

Poivron au barbecue

Poivron farci

Poivronade italienne

Poivrons à la calabraise

Poivrons a La Romaine

Poivrons À L'ail

Poivrons aux blé et saucisses,

Poivrons aux oignons et aux tomates

Poivrons avec Bagna Caôda

Poivrons confits au piment

Poivrons confits aux anchois

Poivrons Corne de bœuf Carmagnola

Poivrons et Tomates

Poivrons farcis au riz

Poivrons farcis aux blé

Poivrons farcis Sicile

Poivrons surprise

Poivrons tricolores marinés à l'italienne

Pommes De Terre Aux Poivrons :

Pour peler facilement les poivrons

Ragout poulet au poivrons

Salade César

Salade de poivrons

Salade de poivrons à l'italienne

Soufflé au poivron rouge

Soupe de poivrons

Spaghettis a l'huile, ail et piment rouge

Taboule au poivron

Taboule aux poivrons et aux olives

Ses fruits sont ronds, aplatis et virent au rouge à maturité, ressemblant ainsi à des tomates ou des pommes de 10 à 15 cm de diamètre. Sa paroi est épaisse, juteuse et sucrée. Sa peau est lisse et luisante. Excellent en salade, en sauce, en conserve et farci. Il fait partie de la catégorie des poivrons tomate. Planter en plein soleil dans un sol riche et bien drainé une fois les dangers de gel écartés, idéalement à labri du vent. Arroser avec une eau tempérée. 

Peperoni topepo farciti