Scyllarides latus est un crustacé qui peut mesurer jusqu'à 45 cm de long. Sa carapace est massive, aplatie et quasiment rectangulaire. Son abdomen est robuste, muni d'épines et le telson, plus large que long, forme un éventail aux bords rectilignes. Il est dépourvu de pinces. Il possède une paire d'antennes encadrées par une paire d'antennes courtes. Ces antennes ont une forme particulière : elles sont composées de deux larges lames superposées plus ou moins articulées. La première, fixée à la carapace, présente de larges épines sur ses bords. La seconde, qui constitue l'extrémité de l'antenne est arrondie. Les pattes ou ptéropodes, sont courtes et sans pince sauf chez la femelle dont la cinquième paire de pattes se termine par une petite pince pour nettoyer les oufs qu'elle porte sous l'abdomen. La coloration est brune rougeâtre. L'extrémité des pattes est noire, le premier segment de l'abdomen est tacheté de rouge et les antennes sont bordées de violet. La surface du corps est couverte de petits tubercules. La cigale de mer vit sur les fonds rocheux, sous les surplombs, dans les grottes.

La cigale de mer vit sur les fonds rocheux, depuis 3 mètres de profondeur jusqu’à 100 mètres, cachée dans des failles dont elle ne sort que la nuit.

Il en existe, de par le monde, une quarantaine d’espèces dont une naine, ne dépassant pas 5 cm, qui vit en Méditérannée.
 La cigale doit son nom français au bruit qu'elle fait en faisant claquer ses pinces, bruit semblable à la stridulation de la cigale, insecte bien connu, hôte des zones méridionales.

 


Spaghetti aux cigales de mer.

La cigale de mer ou squille est un crustacé commun d’Adriatique, sa chair est délicieuse.
 C’est en automne qu’il faut la déguster, car c’est à cette époque qu’elle est la plus ferme et qu’elle regorge de corail. Comme tous les crustacés, elle peut être accommodée de diverses façons.

Pour 4 personnes

Ingrédients

* 400 g de spaghetti

* 1 oignon blanc.

* 20 cigales de mer vivantes

* 250g de pulpe de tomates.

* 1 pincée de cannelle.

* 2 brins de persil.

* 2 brins de thym frais

* 1 verre de vin blanc sec

* 2 cuillères à soupe d’huile d’olive virtge extra

* Sel.

Préparation.

Hacher le demi-oignon blanc et le persil.

Faire revenir, à feu vif, le hachis d’oignon dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive avec les cigales de mer.
 Ajouter le vin blanc et faire cuire à petits bouillonnements jusqu’à évaporation du liquide.

Baisser alors le feu et ajouter le petit piment, le persil haché, la pincée de cannelle, et le thym.
 Ajouter la pulpe de tomates fraîches.

Faire cuire le tout très lentement jusqu’à obtenir une sauce dense

Faire cuire les spaghettis, a dente, dans d’eau salée.

Servir immédiatement avec la sauce aux cigales de mer

Home Page