Home Page

Crostini en cachette

Ingrédients
1 miche pain pita
1 gousse ail, en deux
225 g tomate bien mûres, en dés
6 oignons verts, émincés
3 feuilles basilic
Sel et poivre du moulin
1 pincé origan 
3 cuil à soupe huile d'olive extra-vierge extra
125 g aubergine marinée, hachée
90 g sopressata toscana, haché


Préparation

Préchauffer le four à 180 ° 
Trancher le pain en deux à l'horizontale. Griller au four et frotter avec l'ail au sortir du four. 
Dans un bol, mélanger les tomates, l'oignon, le basilic, les assaisonnements et l'huile. 
Répartir ce mélange sur les deux moitiés de pain grillé. Surmonter d'aubergine et de soppressata. 
Couper en morceaux avant de déguster.



Soppressata
Il s'agit d'une saucisse de fragments grossiers de porc enveloppés de toile de Jute. Il est allongé, gris foncé et un arôme intense cylindrique. Les tailles sont autour de 5-10 kg.
Après l'abattage, la tête, la couenne et la langue du porc sont bouillies dans l'eau pendant une durée comprise entre deux et cinq heures, en fonction de la zone de production. Après avoir enlevé les os de la tête, en ajoutant des épices à la viande de toutes sortes (y compris la cannelle et la muscade) , sel, poivre, ail et le zeste de citron et d'orange. Pour l'ensachage, il faut toiles de soie ou de fibres synthétiques. Le produit est ensuite refroidi dans une chambre froide ou dans des salles spéciales pour environ 20 jours pour obtenir la coagulation complète de la teneur en collagène. Elle est produite d'octobre au mars et doit être consommée frais, dans un délai maximum de deux semaines.
Les caractéristiques typiques de muscles sont dues à la technique de traitement, qui suit une tradition ancienne et inchangée au fil du temps, et aussi pour les particularités de matières premières et ingrédients utilisés : la tête de porc, les épices et le zeste de citron et d'orange. Il est consommé avec du pain toscan sans sel et des vins rouges robustes.