REC
Home Page

Parc National du Gran Paradiso
Premier parc national italien, offre des paysages alpins d'une grande beauté
Le parc et son histoire
Le Parc National du Gran Paradiso couvre 70.000 hectares de haute montagne, entre 800 mètres et 4 061 mètres dans la vallée du Gran Paradiso.
Dans la Vallée d'Aoste, le Parc National du Gran Paradiso dispose de trois centres d'accueil, à Cogne, Valsavarenche et Rhêmes-Notre-Dame. centres des visiteurs donnant un aperçu de chaque saison différents aspects naturels de la zone protégée.
Ne manquez pas, à Cogne Paradisia jardin alpin, surtout en Juillet, alors que beaucoup des plus de 1000 espèces du jardin sont en pleine floraison.
L'histoire du Parc National du Grand Paradis est liée à la protection des bouquetins. En 1856, en effet, le roi Vittorio Emanuele II à déclarer ces montagnes chasse royale et ainsi sauvé le bouquetin de l'extinction. King a également créé une force spécialisée de gardes et construit un réseau routier pour la protection de la faune et de la randonnée. En 1920, Vittorio Emanuele III a fait don de la réserve à l'État italien parce qu'il a fallu en faire un parc. Le Parc National du Gran Paradiso a été effectivement mis en place en 1922.
Les animaux du parc
Il est difficile de faire une excursion dans le parc national du Grand Paradis sans animaux avvistarne, souvent étroitement.
Le bouquetin, le symbole du parc, est plutôt confiant et répond facilement pâturage. Les mâles, reconnaissables par les longues cornes recourbées, vivent en petits groupes, tandis que les femelles, de la cour, restent avec de petites cornes.
Le chamois est aussi commun, mais un peu plus de prendre sa retraite et difficile à observer.
Un autre protagoniste du parc est le marmot, un rongeur agréable qui creuse de longs tunnels pour échapper au danger et à se préparer pour son hibernation.
Parmi les oiseaux sont des oiseaux de proie représentés, tels que les aigles royaux, et de nombreux petits passereaux.
Les récentes acquisitions du parc sont le gypaète barbu, un grand vautour a disparu en 1912 et est retourné aux Alpes pour un projet international, et le lynx, un splendide petit prédateur.
La flore du parc
Dans les forêts de la vallée sont le mélèze, l'épinette, le pin de pierre et de sapins. En remontant, les arbres sont remplacés d'abord par les prés alpins, riche en fleurs au printemps, puis aux rochers et glaciers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parc National du Gran Paradiso