Delizie d’Amalfi

Ingrédients :

Pour le pain de Gênes :

4 oufs
150 g de sucre
150 g de farine

Pour la farce :

250 g de ricotta
180 g de jus de citron
200 g de sucre
Zeste râpé de 1 citron
250 g de crème fraîche
4 feuilles de colle de poisson

Pour le sirop au citron :

200 g de jus de citron
100 g de sucre

Pour garnir :

250 g de crème fraîche
50 g de sucre glace
2 oranges
2 citrons

Préparation :

Le pain de Gênes :

Mettre les oufs et le sucre dans une terrine et battre longtemps jusqu’à obtenir une masse mousseuse. Ajouter en pluie la farine passée au tamis, en mélangeant le moins possible et de bas en haut pour éviter que le mélange ne tombe.

Verser la pâte dans une tourtière beurrée et farinée, la placer au four préchauffé à 180° et faire cuire pendant environ 20 minutes.

Quand le pain de Gênes est cuit sortir la tourtière du four et laisser refroidir. La farce 1 :zeste râpé de 1 citron Entre-temps, battre à main la ricotta avec le sucre, le jus et le zeste râpé du citron.

Battre à part soigneusement la crème fraîche bien froide – de frigo -.

Sortir les feuilles de colle de poisson de l’eau froide, les presser et les placer dans une petite poêle, à petit feu, jusqu’à ce qu’elles soient complètement délayées.

Incorporer la colle de poisson délayée à la préparation de ricotta et mélanger soigneusement. Incorporer aussi lentement la crème fraîche battue.

Le sirop :

Verser dans le jus de Citron Côte d'Amalfi le sucre. Mélanger jusqu’à délayer complètement le sucre. Découper le Pain de Gênes en trois ronds et en imbiber chacun de sirop. Farcir chaque couche avec le mélange préparé, superposant au fur et à mesure les ronds de pain de Gênes. Napper la tarte de crème fraiche battue et garnir avec des tranches entières d’orange et de citron. Mettre au frigo et consommer après avoir laissé le temps aux ingrédients d’imbiber le pain de Gênes. 


Salvatore de Riso

D'autres symboles de ses pâtisseries sont devenus en peu de temps la « Dolce d'Amalfi" et le gâteau célèbre «fromage cottage et poires". Le "Dolce d'Amalfi" est un produit qui représente toutes les couleurs et les parfums de son pays natal, a une forme qui ressemble à celle du soleil et a l'arôme et le goût du sfumato unique, citron typique de la côte amalfitaine, conçu pour tous ceux qui visitent la côte, veulent apporter un peu de son soleil.

Cake "fromage cottage et des poires" est un savoureux équilibre entre une excellente Tramonti ricotta, noisettes Giffoni et poires. Ne manquez pas le panettone à la crème de limoncello, les colombes, les pâtisseries, les portions et le fameux baba.

La Côte Amalfitaine, est célèbre dans le monde entier non seulement par l’incomparable beauté de ses paysages, une route encastrée entre les rochers qui offre des échappées uniques sur petits villages, baies et criques qui donnent sur une mer d’un azur limpide qui contraste avec le vert du maquis méditerranéen qui colore les montagnes, mais aussi par la variété extraordinaire des produits qu’il est possible de déguster dans les treize villages qui la composent.

Une variété de produits et de saveurs pour le moins surprenante. En partant de Cetara, il est possible de s’arrêter pour goûter le poisson bleu, les anchois et le thon, préparés avec fantaisie et encore selon la tradition, à l’huile, au piment, marinés, un vrai régal, une saveur d’une autre époque que l’on peut difficilement retrouver ailleurs ; en continuant par la route de la côte, la deuxième étape obligatoire est Minori, la ville à l’extraordinaire structure architectonique s’appuie sur une petite plage, un endroit idéal pour s’éloigner du stress de la ville et unique pour déguster les gâteaux typiques : la délice au citron et le gâteau de ricotte et de poire, une véritable tentation .

En montant de plus en plus haut sur la côte, on arrive à la splendide Tramonti, petite à l’illustre passé et aux goûteuses traditions culinaires ; en effet, dans ce paysage si insolite, entre la mer et la montagne, il y a la possibilité de déguster huile, vin (dont il y a aussi une fête paysanne), charcuterie artisanale et produite laitière des Monts Lattari, véritables gourmandises qui obligeraient quiconque à s’arrêter plus longtemps dans un lieu aussi beau que ‘goûteux’. Le voyage continue dans la ville la plus belle du monde, ainsi raconte la tradition, Amalfi, ancienne république maritime, est aujourd’hui célèbre par son improbable beauté et pour la production de ‘limoncello’, liqueur faite avec les citrons de la côte, véritable produit typique de toute la côte amalfitaine et pour le ‘concert’ un digestif produit sur la base de la recette d’un ancien couvent amalfitain.
Home Page