Spaghetti au pesto de rouget garni de beurre
Un plat de spaghetti avec un pesto inhabituel, à base de filets de trilles et de pignons, avec des références claires à la cuisine ligure. La pâte est dérivée à la dent dans la poêle à condiments où elle est sautée pour être cuite et enfin farcie avec une noix de l'étonnant beurre.

Ingrédients
400 grammes de spaghetti 
250 grammes de filets de filet
40 grammes de pignons de pin
12 Olives noires séchées
Vin blanc sec
Persil
Un petit poireau
Huile d'olive extra-vierge
Sel et poivre
Une noix de beurre
Dose : 4 personnes

Préparation

Écraser la partie blanche du poireau, bien la laver pour éliminer les résidus de terre et ragoût avec très peu d'huile. Réduire les filets de treillis et les ajouter à la levure cuite. Faire cuire brièvement, lisser avec du sel et du poivre et arrosez avec un peu de vin.
Mettez le potle feu pour   la cuisson des spaghettis.
Faire griller les pignons de pin dans une poêle antiadhésive chaude.
Apportez les garnitures, pignons, une cuillère à soupe de persil haché et trois cuillères à soupe d'huile dans le pot du mélangeur.
Plongez les spaghettis dans l'eau bouillante en les salant légèrement.
Tandis que les pâtes prennent un verre d'eau bouillante et commencent à fouetter le pesto en ajustant exactement avec l'eau pour obtenir une crème lisse et homogène.
Prenez les trois-quarts des pâtes à cuire avec une fourchette et mettez-les dans la poêle avec le pesto. Terminer la cuisson à feu moyen, en mélangeant des spaghettis au pesto et en combinant éventuellement de l'eau de cuisson si le tout est trop sec.
Ajouter les olives rouges en gros morceaux, retirer du feu et les garder avec du beurre froid.
Servir immédiatement en garnissant les plats avec un persil et des pignons de pin.

Home Page