Home Page

Alose (Alosa fallax lacustris)

L'alose savoureuse vie dans les grands lacs préalpins. L'arène serait divisée par la forme migratoire sur la mer Méditerranée (cheppia) lorsque, au cours du printemps de remontée des cours d'eau à la recherche de frayères, trouvé dans le lac un site approprié pour sa survie.
Caractéristiques morphologiques
Alose a un corps relativement élevé à l'avant, s'effilant dans la partie ventrale et arrière. Dans l'ensemble, la forme ressemble à une feuille de laurier. La tête a un profil triangulaire et la bouche est large et oblique. Faute de la ligne latérale et le ventre est une coque longitudinale piquante. Le corps, sauf la tête est recouverte d'écailles cycloïdes relativement importantes mais très minces et périssables. Les stries capsulent rayonnant. La nageoire caudale est fourchue et s'écarte d'une base étroite et allongée traquée clairement. La coloration est généralement pélagique, bleu-vert avec des reflets violets sur le dos et blanc argenté sur les côtés, ce qui crée ainsi un éclat métallique du corps. Caractéristique est la présence d'une rangée de taches noires rondes (jusqu'à douze) qui s'étendent le long des côtés de l'opercule jusqu'à la moitié du corps. L'alose, plus petite que les parents marins, dépassent rarement 35 cm de longueur.

Alose grillé alla Trentine
I
Portions : 4 personnes


Ingrédients
1 kg aloses
Quelques feuilles d'oliviers
Sel
1 citron (jus)


Préparation
Nettoyer et vider le poisson mettre dans le ventre de chaque deux feuilles d'olivier. Préparer le grill, les disposer sur (assez loin de la grille) de la grille et de jeter le poisson. Faites, les cuirs, lentement (environ 45 minutes), en les retournant plusieurs fois. Après la cuisson, le sel, arroser de jus de citron et servir chaud.