ItalienPasta.com

Recettes savoureuses en images par Adriano Grego

 

Home Page
****************************************************************************************************************************************
Alto Adige

MERANO

est une célèbre station thermale située à 324 mètres d’altitude dans une très belle vallée formée par la rencontre des monts Vinschgau, Etsch- et Passeiertal.

Les chaînes de montagnes qui protège la ville au Nord et à l’Est créent un environnement géographique particulier où se développe un climat doux-méditerranéen. Ces conditions ont permis l’éclosion d’importantes variétés de plantes méditerranéennes et subtropicales qui colorent de milles teintes les nombreux parcs et promenades de Merano ainsi que son nouveau jardin botanique. Autour de la cité, 45 km de chemins de randonnée permettent d’explorer des paysages superbes à l’ombre des cyprès, glycines, palmiers, cactus et autres plantes exotiques. La plus fameuse de ces promenades, dite « Tappeinerweg », tire son nom du docteur qui la découvrit et en fit « don » à la ville en 1892.

Pour les passionnés de sports, Merano a aussi beaucoup à offrir dont ses magnifiques courts de tennis, deux parcours de golf et l’occasion de pratiquer le rafting, le parapente, le mountain-bike, l’équitation, la natation, les sports d’hivers dont le ski et le patin à glace sans oublier de se détendre en profitant des thermes.

« Terme Merano » : un spa de luxe au coeur du Tyrol du Sud

Cure aux raisins, bain au lait ou au foin alpin, peeling aux pommes de la région... Inauguré en décembre 2005, cet établissement entièrement dédié au bien-être s'inscrit dans la tradition thermale de la ville en misant sur une architecture moderne pour prodiguer ses soins.

Selon les fouilles archéologiques, des thermes existaient déjà à Merano il y 5 000 ans. D'où l'ambition du projet : créer un édifice moderne sur ce site historique riche d'une forte tradition thermale. Implanté dans la vallée de Meran - au sud de la région du Tyrol - le nouveau bâtiment est au centre d'un immense parc verdoyant de 50 000 m 2 dominé par les montagnes. Comprenant un centre fitness, huit saunas, 25 bassins intérieurs et extérieurs, il représente le plus grand spa d'Italie.

Construit au pied des montagnes, un grand cube de verre et d'acier abrite ce spa gigantesque de 7 550 m2 agrémenté de douze piscines en plein air.

Au total, treize bassins de taille variable - de 4 à 420 m 2 - sont imbriqués à l'intérieur du bâtiment. Jacuzzi, musique sous l'eau, bains marins, glacés ou bouillants... Tous les plaisirs aquatiques sont au rendez-vous !

Vue extérieure du sauna finlandais où l'on peut se réchauffer avant de plonger dans un bain d'eau glacée

Parmi les multiples soins proposés, des traitements spéciaux pour hommes et d'autres pour femmes comme le bain de roses

Pendant l'hiver, on peut goûter au spectacle des monts enneigés à travers les vapeurs chaudes qui se dégagent de la piscine..murmurant, avec des sous-bois de fougères et des „fossiles vivants“, représentent la nature dans toute sa force d'origine. Le parcours se poursuit en montant les magnifiques fleurs ornementales des cerisiers et des rhododendrons pour arriver aux terrasses enjolivées de cultures de riz et de thé.

Les Jardins du soleil L’oliveraie la plus septentrionale de l'Italie s'étend aux pieds du château dans un amphithéâtre très ensoleillé. Cyprès, pins et tournesols resplendissants complètent l'image prometteuse du sud. Sous le ciel bleu de Merano les parfums enivrants de la lavande du romarin, et du thym répandent une atmosphère méditerranéenne. Et, sur la

dune de sable avoisinante vous verrez des cactus dont la taille peut dépasser celle d'un adulte ainsi que beaucoup d'autres variétés de plantes succulentes.

Les Jardins d’eau et de terrasses „Espaces verts“ pour s'attarder: les différents styles de jardin en Europe témoignent de l'esprit de créativité de l'homme lié à la nature. Des terrasses, des escaliers et des cours d'eau vous permettront d’accéder au lac des nénuphars, où les grandes fleurs de lotus déploient leurs pétales légendaires. Les rives du lac sont constituées d'une palmeraie très dense et exotique.

Les Paysages du Tyrol du Sud

La diversité magique du Tyrol de Sud se reflète comme dans un miroir: Une forêt naturelle de rouvres descend moelleusement le versant de la colline. Une forêt alluviale nous rappelle les zones marécageuses qui s'étendaient il y a quelques centaines d'années encore dans les vallées.

Des fruits de variété autochtone mûrissent aujourd’hui encore dans les vignobles et les jardins horticoles du parc, alors que les cultures modernes intensives les ont déjà relégués au souvenir du passé.

De nos jours, avec 35 000 habitants, Merano est, après la ville de Bozen, la deuxième plus grande ville du Tyrol du Sud. La ville thermale, située au confluent de la rivière Passer et de l’Etsch, dispose d’une renommée internationale sans aucun doute supérieure à celle de Bozen. Cette popularité dispose de deux origines : l’une est ancestrale et l’autre relativement récente. Merano tire son ancienne gloire de la résidence principale des comtes du Tirol, située à proximité et qui a fait de Merano ka capitale du Tyrol, jusqu’à ce que la dernière de la dynastie, Margarethe Maultasch, lègue la terre aux Habsbourg en 1363. De nos jours, Merano est une ville thermale qui constitue, grâce à un climat favorable et aux bénéfices du jus de raison et des eaux thérapeutiques, un lieu idéal pour les personnes qui cherchent à se détendre.

Le nom de l’impératrice austro-hongroise Sissi est également indissociable de l’histoire et de l’apogée de la ville thermale de Merano. En 1903, la ville a érigé un monument en son honneur (Elisabethpark). La ville dispose en outre depuis quelques années d’une promenade Sissi. Le musée du tourisme « Touriseum » (fermé en hiver) est situé dans le château de Trauttmansdorff dans lequel la souveraine si appréciée a séjourné deux fois. Vivez des moments de réflexion lors du traditionnel marché de l’Avent de Merano et faites l’expérience d’instants méditatifs lors des concerts de Noël avec des instruments à vent et une chorale donnés dans les églises ou sur la promenade thermal. Les délices culinaires de la confiserie et de la cuisine de Merano feront vibrer votre cœur.

Les longues promenades sur les nombreux chemins et les nombreuses voies qui font le charme de la ville thermal permettent de régénérer à la fois le corps et l’esprit et d’être de nouveau prêt à affronter le quotidien. Les nombreux événements culturels passionnants organisés par la scène culturelle de Merano enrichissent l’esprit et permettent d’explorer des terres inconnues.

Laissez-vous conquérir et choyer dans un des nombreux lieux d’hébergement ou dans les nouvelles thermes de Merano. Détendez-vous sur les chemins qui longent la rivière Passer jusqu’à la vertigineuse gorge du Gilf ou lors d’une promenade en calèche dans la ville.

Et pendant que les grands apportent un peu de bien-être à leur esprit, les petits trouvent chez les hôtes de Merano un programme d’animations réservées aux enfants particulièrement riche en aventures, qui propose tout ce qui fait battre un cœur d’enfant, du « club des petites étoiles » au train, de la promenade en calèche pour les enfants au bureau de poste de l’enfant Jésus.

Connaissez-vous les différentes spécialités de notre région ? Sur le marché de l’Avent de Merano, les multiples spécialités du Tyrol du Sud sont regroupées sur le stand de vente de la marque déposée du Tyrol du Sud. La gamme de spécialités du Tyrol du Sud englobe le lard de la marque du Tyrol du Sud, l’Apfelstrudel ou les plats à base de pommes de la marque du Tyrol du Sud, le vin et l’eau-de-vie du Tyrol du Sud, le pain, ainsi que le lait et les produits fromagers du Tyrol du Sud. Concluez votre plongée dans les délices par une tasse d’excellent café de la brûlerie Schreyögg ou de savoureux lait au pain d’épice domaines skiables de Merano 2000 et de Schnalstal ont de quoi réjouir le cœur de tous les fanatiques de sports d’hiver.

Le marché de l’Avent de Merano est l’occasion de respecter les habitudes et les envies de chaque membre de la famille pendant la période de l’Avent. La visite du marché de l’Avent permet également de se rapprocher des traditions et de la culture du Tyrol du Sud tandis que des gâteaux secs à la cannelle et au beurre cuisent dans les foyers et que la couronne de l’Avent et ses bougies annoncent Noël.

Musée local avec une section consacrée à la protohistoire et une autre à l’histoire ancienne. Quatre menhirs (pierres de culte de 2 000 à 1 800 ans avant JC), une collection de minéraux, des arts populaires, des sculptures gothiques en bois et des peintures des 17, 18, 19 et 20ème siècles.

Informations : Musée municipal de Merano « Aigle rouge »,

Rennweg 42/A,

39012 Merano,

tél. 0473 236015

Construction du 15ème siècle, située derrière l’hôtel de ville. Résidence du duc Sigismund. L’aménagement gothique vaut le coup d’œil. Le château fait partie des mieux conservés et des plus complets du Tyrol du Sud.

Informations : Château princier,

Galileistraße,

39012 Merano,

tél. 0473 250329

Le musée des femmes documente deux cent ans d’histoire des femmes grâce à des pièces de collection nombreuses et permet ainsi d’enrichir les points de vue culturels. Les différents rôles sociaux et le développement de la femme sont relatés grâce à des vêtements, des accessoires, des objets personnels et des objets de tous les jours – une collection unique en Europe.

Informations : Musée des femmes Evelyn Ortner,

Lauben 68, 39012 Merano,

Tél. 0473 231 216,

fax 0473 239 553

Horaires d’ouverture : de novembre à décembre, le vendredi, le samedi et le dimanche de 10h00 à 17h00.

Sur demande, des visites groupées peuvent également être organisées en dehors des horaires d’ouverture (du lundi au jeudi).

adresse électronique: info@museia.org www.museia.org

Une maison de l’ancienne ville de Merano qui permet de rendre hommage à l’art contemporain. Depuis le printemps 2001, une Laubenhaus de Merano protégée par les monuments historiques présente, sur trois étages, avec une surface d’exposition de 500 m², des travaux artistiques en matière d’art figuratif, d’architecture, de littérature, de photographie et de nouveaux médias.

Le Caffé Kunsthaus est un lieu de rencontre animé et fréquenté de la ville. La boutique kunst Meran inclut des accessoires exclusifs, des conceptions novatrices, de l’artisanat et des multiples originaux.

Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00 (fermé le lundi)

Laubengasse 163, (Caffè Kunsthaus Sparkassenstraße),

dans le centre ville,

tél. 0473 212 643,

fax 0473 276 147

www.kunstmeranoarte.com

Merano 2000:

 

Merano 2000 : (2 300m) Paradis de la neige pour toute la famille avec 40 km de pistes préparées de manière optimale

 

Informations: Ifinger Seilbahn AG,

Naiftalstr. 37, 39012 Meran

Tél. 0473 234 821,Fax: 0473 234 911

www.meran2000.net

Schnalstal:

Schnalstal : neige, soleil et détente toute l’année A 50 minutes de Merano – 35 km de pistes !

Informations: Schnalstaler Gletscherbahnen AG,

39020 Kurzras/Schnals,

Tél. 0473 662 171,Fax: 0473 662 117

www.schnalstal.com

 

Les installations sportives de Meranarena offrent toute une gamme d’activités de fitness destinées aux passionnés de sports et de loisirs pour toute la famille : natation dans la piscine couverte, escalade sur le mur d’escalade et patinage en salle ainsi que dans la patinoire.

Informations: Meranarena,

Gampenstr. 74,

39012 Meran

 

Tél. 0473 236 982,Fax: 0473 236 984

www.meranarena.it

La vallée du Merano a été habitée depuis le troisième millénaire avant JC, comme en témoigne la présence de menhirs et d’autres vestiges. L’histoire de la ville commence véritablement en 15 avant JC quand les Romains occupèrent la vallée de l’Adige en y établissant une station routière, la Statio Maiensis.

Merano a obtenu le statut de ville au XIIIe siècle. Ceci fut très important pour la région du Tyrol entre 1418 et 1848. Après que le comté eut été remis à la famille des Habsbourg en 1363 après l’abdication de la comtesse Margarete Maultasch de Tyrol, Frédéric IV installa la cour à Innsbruck. De ce fait, Merano perdit de son influence et presque toute son importance économique en tant que nœud routier entre l’Allemagne et l’Italie. L’important Hôtel des Finances fut également transféré à Hall en 1477.

L’aspiration à la liberté des habitants du Tyrol en 1809 attira de nouveau l’attention sur Merano. Cette année-là, au mont de Merano (Küchelberg) au-dessus de la ville, les Tyroliens remportèrent une victoire sur les troupes françaises et bavaroises.

Après la Première Guerre mondiale, Merano devint italienne à part entière avec le reste du Sud-Tyrol. L’objectif du régime fasciste dans la région était d’assimiler les citoyens de langue allemande par l’afflux massif de ressortissants venant de toute l’Italie. Contrairement à ce qui se passa pour Bolzano, ce fut un échec en raison de négociations habiles des édiles locaux ayant à leur tête le maire Markart. Néanmoins, tous les noms toponymiques d’origine tyrolienne furent interdits et italianisés (même, des noms de famille ne furent plus utilisés jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale).

 

Merano