Tagliatelle au ragù de pintade
Home Page

Tagliatelle au ragoût de pintade

Pour 4 personnes :

350 g Tagliatelle
1 carotte
1 oignon
1 tige de céleri
1 branchette de thym
500 g de petites tomates mûres et dures
1/2 verre de vin blanc sec
30 g de beurre
250 g de blancs de pintade

Rincez les blancs de pintade, essuyez - les délicatement et coupez - les en petites tranches.
Nettoyez les asperges en les privant de la partie finale dure, pelez - les avec un couteau éplucheur possiblement à petit arc, rincez et coupez - les en morceaux.
 Pelez la carotte et l’oignon, privez le céleri des filets et, après avoir tout rincé, hachez - les finement.

Ébouillante les tomates à l’eau bouillante, épluchez - les et privez - les de l’eau et des grains.
 Ensuite, hachez - les grossièrement. Rincez le thym, essuyez et hachez - le.

Dans une poêle mettez l’huile et le beurre, fait flétrir l’oignon, le céleri et la carotte sans leur faire prendre de la couleur.
 Ajoutez les petites tranches de pintade et faites - les dorer ; arrosez - les avec le vin blanc et laissez évaporer à feue vivace.

Ajoutez les tomates hachées et le demi-verre d’eau, salez, ajoutez une pincée de poivre à peine moulu et poursuivez la cuisson à feu modéré et à poêle couverte pendant environ 30/40 minutes, en remuant avec une cuillère en bois.

En attendant, faites cuire les morceaux d’asperges à vapeur pendant 7/8 minutes, égouttez - les et ajoutez - les au ragoutde pintade cinq minutes avant de terminer la cuisson.
 Dans une marmite portez à ébullition une abondante quantité d’eau salée, fait cuire les pâtes et égouttez ’’al dente’.

Assaisonnez avec le ragoùt de pintade et d’asperges, garnissez avec du thym et servez tout de suite.

La pintade grise ou pintade commune (Numida meteagris) nous vient d'Afrique où elle vit à l'état sauvage sur une grande partie de ce continent. Si on la rencontre à l'état sauvage dans d'autres endroits du monde, c'est qu'elle y a été introduite. L'origine africaine de la pintade explique pourquoi les Grecs et les Romains la connaissaient sous le nom de Poule de Numidie". Pendant des siècles, toutefois, la pintade disparut des tables européennes et il fallut attendre le XVe siècle pour que des navigateurs portugais la redécouvrent en Guinée et la réimportent dans leur pays.

Elle doit avoir une belle couleur de peau brun-orangé.

Sachez par ailleurs que sa carcasse doit être charnue et son poids, lorsqu'elle est entière, doit avoisiner les 1,2 kg à 1,6 kg. Comme pour toute volaille, l'aspect général et la présentation du produit sont également les signes d'une bonne qualité.