Safran - Zafferano,recettes,video
Safran - Zafferano

Pour 2 personnes : 
300 g de riz 
½ litre de bouillon de poule frais 
20 g de beurre 
30 g de moelle de bœuf 
1/2 verre de vin blanc sec 
1 échalote 
5 pistils de Safran 

Dans une casserole, faire rissoler la moelle de bœuf et l'échalote ciselée, dans le beurre fondu. 
Ajouter le vin blanc puis le riz qui blondit. 
Remuer avec une cuillère jusqu'à ce qu'il devienne transparent. 
Dans une tasse de bouillon, faire infuser le safran. 
Puis verser doucement le bouillon bien chaud qui sera absorbé au fur et à mesure par le riz qu'on laisse gonfler. 


Omelette au safran 

Pour 2 personnes : 
4 oufs 
4 pistils de Safran 
3 cuillères à soupe de lait 
Une noisette de beurre pour la cuisson 

Infuser les pistils de safran dans le lait tiède. 
Préparer l'omelette puis ajouter le lait safrané et mélanger. 
Faire fondre le beurre dans une poêle et cuire l'omelette à votre goût !... 
Cette omelette peut aussi être garnie

Risotto

Biscuits au safran

600 g de farine 
400 g de beurre fondu 
200 g de sucre glace 
2 sachets de sucre vanillé 
12 pistils de Safran 

Laisser macérer le Safran dans le beurre fondu encore tiède, ¼ d'heure. 
Mélanger tous les ingrédients jusqu'à obtention d'une pâte homogène puis la rouler en boudin et la mettre ½ heure, au réfrigérateur. 
Découper des tranches fines dans le rouleau formé. 
Faire cuire 1/4 d'heure à four chaud, thermostat 7 (200°C). 
On peut ajouter des petits morceaux de fruits confits ou secs ou des pépites de chocolat pour varier les plaisirs. 

1 œuf 
8 pistils de Safran 
¼ à 1/2 citrouille 
1 pincée de sel 
250 g de farine 
4 sachets de sucre vanillé 
65 g de beurre ramolli 
150 g de sucre + 30 g à réserver 
1 verre de riz 
Quelques raisins de Corinthe 

Dans une marmite d'eau légèrement salée, faire cuire le riz 10 minutes. 
Ajouté la citrouille coupée en cubes, les pistils de safran et cuire 10 minutes de plus. 
Égoutté, puis renverser le tout dans la marmite hors du feu. 
Ajouté la farine, le sucre, le beurre et les raisins et mélanger. 
Verser dans un moule à tarte. 
Laisser cuire 1 heure, à 210 ° 
Sucrer superficiellement à la sortie du four. 
Mettre à refroidir pendant 2 heures avant de déguster.
Gâteau d'automne
Home Page

Safran de Navelli et Goriano 

Le safran produit dans notre région est maintenant considérée comme parmi les meilleurs dans le monde.
Cette épice est capable d'être apprécié à la fois à la table pour sa qualité médicale. En fait, le safran est considéré comme le roi d'antioxydants. Le mérite de cette propriété est due à crocétine qui est une teneur en caroténoïdes dans les pistils (les trois fils rouges qui sont dans le milieu de la fleur) qui ont la capacité de se lier à neutraliser les radicaux libres et protège les cellules en augmentant le système immunitaire.

Les médecins chinois l'ont utilisé comme un sang de nettoyage et de la phytothérapie moderne confirme ses propriétés détoxifiantes.

 

Le Safran est connu depuis la plus haute antiquité. Il est cultivé en tant qu’épice depuis cette période. Aujourd’hui, il est toujours une des épices les plus estimées. A l’époque de l’antiquité, il était de production courante en Macédoine, en Perse, au Cachemire. C’est lorsqu’ils se sont installés en Espagne que les Arabes ont introduit le safran dans ce pays. 

Le commerce se développant avec les pays au nord de l’Espagne le safran fut introduit en France, notamment dans le Gâtinais. Cette région sut faire reconnaître la grande qualité du safran qu’elle produisait  pendant deux siècles les cours mondiaux du safran étaient fixés à Pithiviers. (D’autres sources imputent aux Phéniciens l’introduction du safran en Gaule ou encore aux croisés qui l’auraient ramenés des croisades).

Le safran se cultive dans les régions chaudes, mais pas dans les régions tropicales.
De nos jours, le safran est cultivé en Espagne, Grèce, Maroc, Inde et en Iran. C’est l’Espagne qui en fait la plus grosse production.
On en cultive encore un peu en France. (Ces dernières années, plusieurs producteurs se sont mis à en cultiver de nouveau, renouant ainsi avec une vieille tradition. En effet, jusqu’à une époque pas très ancienne, le safran était cultivé dans tout le sud-ouest, et même jusque dans la région d’Orléans)

Le safran est le stigmate d’une fleur (crocus sati vus) que l’on récolte en octobre et novembre, au matin. Il est ensuite séché. Le safran peut être séché au soleil, mais un séchage artificiel conserve mieux sa saveur.

Pour obtenir 1 kilo de safran, il aura fallu récolter pas moins de 200.000 fleurs à la main. Ce qui explique pourquoi le safran est l’épice la plus chère au monde.
Voilà pourquoi aussi, il faut se méfier des faux safrans qui existent et se fournir chez un revendeur sérieux. Un prix peu élevé cache à coup sûr une fraude.

En cuisine, le safran est indispensable pour faire une bouillabaisse ou encore une paella, certains risottos, soupes de poisson, la fameuse rouille servie avec la bouillabaisse, pour ne citer que quelques plats. 

Safran - Zafferano 


Aide à la digestion, sédative, antispasmodique.
Provenance :
Originaire de Chine, il est formé par les stigmates floraux séchés du pistil d'une variété de crocus, d'une couleur orangée intense.
 C'est la plus chère des épices : il faut près de 66 000 fleurs pour obtenir 1 petit kilo de safran !
Saveur
Il a un goût chaud, âcre et pénétrant.
Utilisation :
Indispensable dans la paella, le risotto et la bouillabaisse, il fait merveille avec le poulet, les plats de poisson ou de moules, et même dans des desserts.
À choisir en filaments, plus à même d'être du safran "garanti" que réduit en poudre, et à faire infuser un quart d'heure avant usage.

Safran est à la fois une épice et un colorant utilisé en pharmacopée, art culinaire, teinture textile et corporelle, calligraphie, peinture, fresques, parfumerie, littérature, magie, culte, décoration…
 

Les pouvoirs qu'on alloue à la fleur de santé au fil des siècles, sont divers et variés.
 Calme les douleurs de poussées dentaires des jeunes enfants, en frottant les gencives avec des stigmates de Safran. 
* Régule la circulation du sang et traite l'artériosclérose, 
* Calme les douleurs oculaires et insomnies, 
* Traite les troubles de l'utérus, atténue le symptôme menstruel douloureux 
* Soigne coqueluche et mal de mer, 
* Calme les brûlures…
 

Pour votre médecine safranée, nous ne pouvons que vous recommander une cuisine au Safran qui ravira vos yeux et votre palais, sans oublier le Thé au Safran…
 L'arôme délicat et épicé du safran se développe au séchage, les stigmates frais sont sans odeur. 
La paella espagnole, le risotto italien, les potages, les poissons, le thé et la bouillabaisse française sont des mets classiques bien connus qui contiennent cette épice.
 
Il en est de même pour de nombreux plats indiens.
 
Il est aussi très prisé en pâtisserie et sublime les fruits.
 
C'est le safran qui donne la belle couleur dorée à la chartreuse, une liqueur fine.
 


Conseils d' utilisation :
 
3 à 6 stigmates par personne suffisent à colorer et parfumer sauces, soupes, plats de poisson, de riz, de volaille…
 
aire tremper le safran dans un peu d'eau chaude, de lait, de vin, de champagne, de crème, de jus de fruit …
Ou de bouillon avant de l'utiliser. Ainsi infusées, la couleur et la saveur se répartiront mieux dans tout le plat. 
* ne pas utiliser d'ustensiles en bois trop absorbants…
On pourrait perdre un peu de cette précieuse épice… 
* 1 g infusé dans 10 cuillères à soupe d'eau chaud, se conservera 10 jours au réfrigérateur.
 Une cuillère à soupe prélevée représentera désormais 0,1 g… 

Le Safran a besoin de temps pour libérer sa saveur envoûtante.
 Il colore immédiatement, mais dévoile progressivement son arôme inimitable