Ravioli au Castelmagnio

Ingrédients

Pour la pâte

400 g de farine de froment

1 œuf

1 kg de pommes de terre

Pour la sauce :

200 g de crème

250 g de fromage Castelmagno

50 g de beurre

200 g de crème

Faire bouillir les pommes de terre, les éplucher et les passer au tamis.

Mettre la farine et l’œuf sur la planche à pâtisserie et pétrir.

Couper la pâte en morceaux, former plusieurs petits bâtons grands comme un doigt, puis les couper en petits carrés et donner à chacun la forme d’un petit fuseau en l’écrasant sur la planche avec le bout des doigts.

Cuire les « raviolis » dans l’eau bouillante salée.

Entre-temps rissoler le beurre dans une casserole, ajouter la crème et le Castelmagno et faire cuire pendant quelques instants à petit feu.

Égoutter les « raviolis » dès qu’elles remontent à la surface, les verser dans un plat et assaisonner avec la sauce. 

 

Castelmagno Dop

Les origines du Castelmagno sont très anciennes : son nom serait apparemment lié au sanctuaire édifié à la mémoire de San Magno, un soldat romain martyrisé sur les montagnes de la province de Cuneo. Une légende raconte qu'en l'an 1200, deux des communes qui possédaient du CastelmagnoCuneo et Salluzzo, entrèrent dans une guerre qui dura plus de trente ans, chiffre qui correspondait aux variétés de fromages qu'elles se disputaient.

Le Castelmagno est idéal pour la préparation de nombreuses entrées ou peut aussi se déguster accompagné de confitures, de miel de montagne et d'un vin rouge charpenté.

Comment reconnaître

Fromage mi-gras à pâte demi-ferme persillée obtenu à partir de lait de vache cru, parfois additionné de lait de brebis

Description

Il a une forme cylindrique et un diamètre compris entre 15 et 25 centimètres. Son poids varie entre 2 et 7 kilos

Caractéristiques

En fonction du degré d'affinage, le goût du Castelmagnosera délicat ou intense et piquant


Zone de production

Englobe les communes de Pradleves, Monterosso Grana et Castelmagno, dans la province de Cuneo
Home Page

Castelmagno Dop