Pardulas ou Casadinas Ingrédients

Pour 25-30 gâteaux

Pour la pâte :
 
400 g de farine - 
100 g de beurre - 
2 cuil.
à soupe d'huile.

Pour la garniture :
 
350 g de ricotta

1 citron non traité.

175 g de sucre semoule.

50 g de farine.

3 oufs.
 1 pointe de safran

1 pincée de cannelle en poudre.

Sel
Préparation

Préparez la pâte :
 tamisez la farine dans une jatte et ajoutes le beurre en noisettes et 1 pincée de sel. Travaillez du bout des doigts en arrosant avec 4 cuillères à soupe d'a eau environ pour obtenir une pâte lisse et épaisse.

Roulez celle-ci en boule enveloppez-la dans un linge et laissez-la reposer pendant 30 mn.

Pendant ce temps, préparez la garniture :
 lavez le citron, essuyez-le et râpez finement le zeste au dessus d'une deuxième jatte.

Cassez-y l'ouf, puis battez-le à la fourchette.

Ajoutez-la ricotta en la passant à la moulinette grille fine (tamise), et le sucre, puis mélangez bien le tout au fouet à main.

Ajoutez ensuite la farine en le tamisant, safran, la cannelle et 1 pincée de sel.
 Mélangez à nouveau.

Lorsque la pâte a suffisamment reposé, farinez le plan de travail, puis abaissez la pâte au rouleau à pâtisserie sur quelques millimètres d'épaisseur et découpez-y des disques de 10 cm de diamètre à l'aide d'un moule à tartelette.

Allumez le four thermostat 5 (180°)

Posez au milieu de chacun des disques de pâte une noix de la préparation à la ricotta, puis relevez les bords humecté-les et soudez-les pinçant avec les doigts.

Enduisez d'huile la plaque du four et rangez-y les gâteaux.

Mettez au four et faites cuire pendant 30 mn jusqu'à ce que gâteaux soient dorés sur le dessus.

Home Page

3

Les pàrdulas sont les gateau typiques que on faisaient toujours pour Pâques . Avant d'arriver la vogue de la colomba italienne, en Sardaigne, on se faisaient les angulieddas , (pain cocoi avec un œuf incorporé) pour donner les souhaites, et les pàrdulas pour être mangé.

Ces douces sont entre les plus délicieux de la pâtisserie sarde, surtout la version de la Sardaigne méridionale, et consistent en un corbeille à forme d’étoile d'une pâte feuilletée un peu épais et une remplissage. De ce remplissage, il y a deux versions : une avec seulement du fromage frais et l’autre avec du fromage et ricotta aussi. La chose importante est qu'au fin, on doit aromatiser ce ripieno avec le safran.

Les douces comme ça faites, on le met dans le four, et une foi ôtées, on le peut poudrer de sucre glace ou miel, mais aussi sens rien au-dessus, ils sont délicieux et prêts à manger.

En la Sardaigne du Nord les pàrdulas sont appelées Casadinas , mais ils sont plus grands et ils n’avent pas de safran.