Res 

 

Ces légumes frits très croustillants représentent à présent le caprice et, dans certains cas, l'entrée par excellence, qu'il s'agit d'un magasin de frites au coin de la rue ou d'un restaurant de grande classe, la pâte frite ne peut pas être manquée. Mais savez-vous comment le préparer ? Il existe différentes techniques et différentes façons de préparer même cette recette simple, voici les méthodes que nous vous proposons.


Ingrédients :
200 g de farine 00
85 ml (environ) d’eau gazeuse froide
85 ml de bière froide
1 pincée de sel
2 longues aubergines
2 grandes courgettes
2 poivrons rouges
3 artichauts
1 chou moyen
huile de graine arachide


Préparations
Dans un bol, de préférence en acier ou en verre, de manière à maintenir la température, placez la farine dans une fontaine. Commencez par mélanger avec de l'eau gazeuse froide à l'aide d'une fourchette.
Toujours en train de travailler, ajoutez lentement la bière au mélange, en prenant soin de ne pas former de grumeaux, puis une pincée de sel. Laisser reposer 15 à 20 minutes en vous consacrant aux légumes.
Lavez les courgettes, les poivrons et les aubergines puis coupez-les en lanières, nettoyez le chou et enlevez les feuilles, lavez-le et réduisez-le en petits pics puis faites la même chose avec les artichauts, après les avoir nettoyés, divisez-les en segments.
Remplissez une casserole à fond épais avec beaucoup d'huile et faites-la chauffer jusqu'à ce qu'elle devienne chaude. Une fois que les légumes ont été lavés, bien les filtrer et les passer dans la pâte préparée plus tôt. Une fois l'huile prête, passez à la friture.
Faites cuire les légumes aussi longtemps que nécessaire jusqu'à ce que la pâte soit blonde en prenant soin de ne pas les brûler. Égoutter sur du papier absorbant et servir encore chaud. Le napolitain frit est enfin prêt.

https://www.napolike.it/migliori-friggitorie-napoli


 

 

 

 

 

Le cuoppo napolitain : un aliment incontournable que tout le monde adore
Si vous visitez la ville de Naples, vous l'a verrez sûrement autour de vous, cela s'appelle "cuoppo napolitain".
Le cuoppo napolitain, typique de la restauration de rue de cette ville, est un cornet de boissons mélangées frites.
 Le cuoppo, en soi, est une feuille de papier de paille qui est roulée en forme de cône avant d'être remplie de bonté. Vous pouvez l'acheter dans les plats à emporter ou dans les friteries, chez les marchands ambulants ou dans les pizzerias qui l'amèneront à la table à l'apéritif, de jour comme de nuit.
Cependant, le cuoppo napolitain n'est pas unique.
 Il existe en effet trois versions, l'une meilleure que l'autre, à essayer toutes :
Cuoppo di terra
Le cuoppo qui ne contient aucun ingrédient marin est appelé di terra.
 Il peut donc s'agir de légumes ou de viande, elle ne manque certainement pas de zeppoline de pâtes cultivées, de panzarotti (ou de crocchè di patate), de boulettes de riz (de petits arancini) et de scagliozzi (morceaux de polenta frite). Beaucoup la préparent avec des légumes en pâte, comme des courgettes, des courgettes fourrées à la ricotta et des aubergines.
Cuoppo di mare
Comme il est facile de le deviner, celui de la mer est basé sur le poisson.
 Dans une cuoppo de fruits de mer qui se respecte, ne manquez jamais les anchois frits, les calmars (coupés en rondelles, passées dans la farine et frites), la morue frite, les boulettes de poisson et peut-être les pinces de crabe. Il est plus difficile de trouver les zeppoline de pâtes cultivées avec des algues, autrefois omniprésentes comme apéritif dans une pizzeria ou un restaurant.
Cuoppo dolce
Le doux a récemment été ajouté à la cuoppo de la terre et de la mer.
 Il est rempli de préparations frites et, bien qu'il ne puisse être considéré comme typique de la tradition, il est particulièrement apprécié par les gourmands. Dans la douce cuoppo, on trouve principalement des agrafes, de la zeppoline à base d’eau, de la farine et de la levure qui est frites puis recouverte de sucre granulé. Dans la version encore plus délicieuse, elles sont recouvertes d’un chocolat invitant.
Le terme "cuoppo" en jargon signifie précisément cône, et le fameux cuoppo napolitain, prince de l'alimentation de rue mode in Naples, se mange dans un cornet de papier.
Nous connaissons toute cette délicieuse bonté et quiconque se rend à Naples ne peut partir sans le goûter.
Regardons ses origines anciennes.
Le cuoppo napolitain, caractéristique à goûter dans ce cône, également appelé cartoccio, en papier de paille, a ses racines déjà en 1800 ;
 à cette époque, il existait déjà cette façon de consommer certains plats.
Les Napolitains étaient donc un peuple pauvre et la pénurie de moyens les forçait à se débrouiller :
 ainsi, naquit l'ancêtre du Cuoppo napolitain, précisément du fait de son ingéniosité pour le repas quotidien.
Le poète Matilde Serao, dans son ouvrage "Il Ventre di Napoli", cite cette merveille de la gastronomie napolitaine et en parle comme suit:
"...
 De la friteuse, vous avez un petit cartetto de petits poissons qui s'appellent" fragaglia "et qui sont le fond des paniers des poissonniers." Et de la même friteuse, il est possible d'avoir "... pour un sou, quatre ou cinq panzarotti, c'est-à-dire de la frittelline dans lequel il y a un morceau d'artichaut, ou un chou, ou un fragment d'anchois. "
Le cuoppo napolitain, dans les temps anciens, était aussi appelé «aujourd'hui à huit heures », car, compte tenu de la rareté des moyens des Napolitains, ceux-ci acceptaient un paiement différé jusqu'à huit jours.
Cette spécialité est également rendue célèbre par une citation du légendaire Totò en 1958 dans le film "Totò a Parigi", avec cette phrase :
"Miss ma chère Miss, nu 'cuoppo allesse je deviens pour vous".
Mais saviez-vous qu'il existe différentes variantes du cuoppo napolitain ?
Nous avons le cuoppo de mer, avec la friture de différents types de poisson, puis celui du terracon, celui des pâtes, puis celui des chips, et même du cuoppo des desserts.
Voyons les en détail.
Le cuoppo de mer napolitaine, comme nous l'avons écrit ci-dessus, est la frite de diverses qualités de poisson en cartoccio :
 on y trouve des anchois, de la morue, des crevettes, des calamars, des boulettes de poisson, des pinces de crabe, des renards, des fraises, des seiches, tous strictement frits, et peut être assaisonné avec du citron et du poivre.
Certaines personnes mettent également des beignets ou zeppoline d'algues avec une pâte devenue.
Ensuite, nous avons le cuoppo moulu, composé de légumes frits, par exemple.
 Aubergines et courgettes, polenta frite, minie boulette de riz, les légendaires panzerotti (les croquettes de pommes de terre) et le zeppole de pâtes.
Il arrive parfois que ce cuoppo moulu napolitain soit enrichi de fleurs de citrouille farcies et frites (appelées ciurilli), de croquettes de poulet et/ou de boulettes de viande.
Allons au doux cuoppo, explosion de gourmandise.
Ce type de cuoppo est composé de zeppoline frite, également appelée agrafe.
 Elle est préparée avec de la farine, de l’eau et de la levure. Elle est ensuite saupoudrée de sucre et parfois de chocolat.

 

 

       

   Recettes régionale           

ABRUZZO

BASILICATA

CALABRIA

CAMPANIA

EMILIA ROMAGNA

FRIULI

LAZIO LATIUM

LOMBARDIE

LIGURIA

MARCHE

MOLISE

PIEMONTE

PUGLIA

SARDEGNA

SICILIA

TRENTINO 

TOSCANA

UMBRIA

VENETO

VALLE D'AOSTA

PREVISION METEO ITALIE

Recettes Italiennes

PIZZA

RAVIOLI

PAINS

DESSERT

POLENTA

LASAGNES

GNOCCHI

CANNELONI

RIZ ET RISOTTO

PATES COURTES

PATE LONGUES

RECETTES TRIPPES

PATES AVEC LEGUMES

PATES AVEC LA VIANDE

PATES AVEC LA VIANDE

PATES AVEC FROMAGES

POISSON RECETTES

PATES AVEC POISSON

REPERTOIRE RECETTE

BURRATA ET SES RECETTES

RECETTES A BASE DE VEAU

RECETTES A BASE DE VOLAILLES

RECETTES DE VIANE ROUGE

PATES FROIDES EN SALADE

PATES FRAICHES MAISON

Répertoire Recettes Prroduits Italien

Recettes italiennes videos

Recettes hivernale

Resettes Printemps

Recettes d' été

 


IItinéraire Capri

Costa Amalfitana   

Tourisme et Itinéraires touristiques à Naples

Naples Ville   

Paestum

Napoli sotterranea

Ercolano 

Pompei

Camping Campanie

 

 

2020-2021