LES FÉCULENTS

Cette famille regroupe les céréales (blé, riz, seigle, avoine, orge, maïs...) et tous les aliments à base de céréales : farines, semoules, pâtes, pains, biscottes, pains grillés, grains de blé, céréales pour petit-déjeuner, tapioca... Elle inclut également les pommes de terre et les légumes secs (lentilles, haricots rouges, pois cassés, pois chiches...

Leurs caractéristiques nutritionnelles :

Glucides complexes ;

Protéines d'origine végétale ;

Vitamine du groupe B ;

Fibres alimentaires (Surtout insolubles pour les aliments complets — pain, riz, pâtes... Et les légumes secs) ; magnésium (pour les aliments complets et les légumes secs) ; fer (pour les légumes secs). Ce fer d'origine végétale est moins bien absorbé que celui présent dans les aliments d'origine animale.


Dans le cadre d'une alimentation équilibrée, ce groupe alimentaire est présent à chaque repas (soit une consommation de 3 ou 4 portions par jour). Un repas n'apportant pas de féculents comporte donc du pain ; inversement, un repas apportant du pain ne comporte pas forcément de féculents.

Commentaires :

Ce groupe alimentaire est encore parfois accusé à tort de « faire grossir ». Au contraire, il est indispensable que

Saquées repas comporte un aliment céréalier pour que les rapports en glucides complexes sur la journée soient corte, évitant ainsi un excès de graisse, risque de déséquilibre pondéral.

Les viennoiseries, pâtisseries et biscuits sont fabriqués n partir de céréales, mais en raison de leur teneuse en glucides simples et/ou en graisses, ils sont plutôt classés dans la famille des produits sucrés.

Les frites et les chips sont des exceptions dans ce groupe, car, en plus des glucides complexes, elles apportent beaucoup de graisses. Leur consommation est donc à contrôler.

Pommes de terre, céréales, pain, légumes secs… Les féculents ont souvent bien mauvaise réputation. Pourtant, ils ne font pas forcément grossir. Riches en calories, ils constituent la principale source d’énergie de l’organisme. Tour d’horizon de ces carburants de notre organisme. Que ce soit pour faire du sport ou pour les activités quotidiennes, la consommation de féculents reste indispensable. Libérés progressivement dans l’organisme, ils fournissent l’énergie au fur et à mesure des besoins. Petit guide de ces sucres lents…

Gros dîner, petit souper ?
D'autre part, il est déconseillé de prendre régulièrement un repas copieux lors du souper : c'est le meilleur moyen de prendre du poids. En effet, une partie de l'énergie prise lors de ce repas sera mise en réserve sous forme de gras durant le sommeil puisque lorsqu'on dort, l'organisme dépense un minimum d'énergie, ce qui entraîne le stockage en gras du surplus énergétique. Par conséquent, il est recommandé de prendre de très bons déjeuner et dîner, alors que le souper devrait être léger. Si c'est possible, prendre des collations (fruits, yogourt, etc.) entre les repas. La consommation de féculents (Ex.: riz aux légumes) au souper n'est pas déconseillée, il faut simplement faire preuve de modération.

Recommandations
Insérer dans chaque repas un féculent
Aspects positifs
Source importante de glucides énergie
Contient peu de graisses
Riche en fibres
Les féculant complets en particulier sont une source de vit B
Aspects négatifs
Attention aux quantités, car riche en énergie Contient beaucoup de sel, donc, limitez en cas de régime pauvre
en sel

Home Page