Home Page

 

Gnocchi de pommes de terre 

800 g de pommes de terre

300 g de farine 


La sauce 

Lavez et séchez les aubergines, coupez-les en petits dés et faites-les revenir avec 4 cuil. à soupe d'huile d'olive vierge extra. Ajoutez l'oignon et les courgettes et le basilic.
Si l'on met trop de farine, les gnocchis sont durs ; si l'on met trop de pommes de terre, ils se défont dans la poêle. Faites donc bien attention aux doses, qui ici sont indicatives, car les pommes de terre peuvent être plus ou moins farineuses, et plus, ou moins absorbantes, et il existe plusieurs qualités de farine. Une tentation : laissez tomber dans la sauce au fromage tandis qu'elle fond quelques lamelles de truffe noire. Vous m'en direz des nouvelles... Si vous désirez une sauce plus traditionnelle, rien ne vaut la bonne vieille sauce tomate. Sortez les gnocchis à l'écumoire et placez-les dans une soupière. Alternez une couche de gnocchis et une couche abondante de "pommarola" et de fromage, jusqu'à épuisement des ingrédients. Vous pouvez aussi servir les gnocchis avec du pesto, saupoudrés de parmesan et passés au four quelques minutes : c'est exquis. Le grand Artusi conseille également à ceux qui désirent une recette plus délicate de les cuire dans le lait et de les servir sans les égoutter, avec pour tout condiment une pincée de sel et du parmesan. La variante de cet illustre maître aura peut-être l'heure de plaire à quelque palais contemporain. Sinon, parfumez-les de beurre et de sauge. 

Cuisez les pommes de terre, épluchez-les, écrasez-les et passez-les encore chaudes à la moulinette. Incorporez la farine et une pincée de sel, puis laissez reposer ce mélange pendant un quart d'heure. Formez des bâtonnets gros comme un doigt dans lesquels vous découperez des cylindres de 2-3 cm de long. Saupoudrez légèrement de farine, pressez légèrement chacun des gnocchis sur une râpe à fromage puis faites-les cuire dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Ils sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface : sortez-les avec une écumoire.