Fève fèves Légumes, recettes

La fève possède des qualités nutritives intéressantes, notamment en raison de sa richesse en glucides, protides, fibres et vitamines, même lorsqu’elle est consommée séchée. D'après les études des botanistes, la fève (vicia Fabia, Légumineuses) serait originaire du nord de l'Afrique et de la région méditerranéenne.(vicia Fabia, Légumineuses) La fève était également cultivée à l'époque biblique par les Hébreux puis par les Égyptiens, les Grecs et les Romains. Les Grecs utilisaient les fèves comme bulletin de vote et croyaient que les âmes pouvaient se réincarner dans cet aliment. Dans la Rome antique, la fève servait de jeton pour désigner le roi du banquet lors des saturnales. Cette coutume semble être à l'origine de la fève du gâteau des rois. La fève fut introduite en Amérique peu après la découverte par Christophe Colomb; elle est maintenant cultivée dans quelques régions de l'Amérique latine. Ce fut longtemps la seule légumineuse connue en Europe, jusqu'à ce que les Espagnols introduisent le haricot (Phaseolus vulgaris) rapporté d'Amérique du Sud au XVIe siècle

Diverses fouilles archéologiques révèlent que la fève a été cultivée dès la préhistoire. Cette légumineuse, qui n'existe pas à l'état sauvage, est présente dans la cuisine chinoise à partir du Ve millénaire avant Jésus-Christ. Les Égyptiens et les Grecs l'utilisaient accessoirement comme bulletin de vote. Par contre, le savant grec Pythagore l'avait formellement interdite à ses adeptes, ayant observé certaines contre-indications (voir encadré).

La fève était à l’Antiquité et au Moyen Age un légume de base de l’alimentation, comme l’est aujourd’hui la pomme de terre, par exemple. On lui a même attribué des vertus médicinales, contre la gale et les ulcères notamment. Elle servait de jeton de vote pour désigner le roi du banquet lors des saturnales. La fève de la galette des rois de l’ Epiphanie prolonge cette coutume, mais la graine a été remplacée par une figurine. La fève fait partie du groupe botanique des vesces, plantes de la famille des légumineuses. Son nom scientifique est Vicia Faba. La fève se développe particulièrement bien avec des températures de 20°C. Elle est produite de mars à juillet et peut être récoltée à trois stades de maturité : les fèves précoces sont récoltées semi-immatures et elles peuvent être consommées crues. Les Égyptiens et les Grecs l'utilisaient accessoirement comme bulletin de vote. Enfin, les fèves qui seront séchées sont récoltées plus tardivement. On écosse les fèves comme les petits-pois. Il faut compter 60 % de perte. Les dérober comme des petits-pois. Elles possèdent une peau épaisse pas très agréable à manger, il faut donc l'enlever. Sectionner légèrement le dessus de la fève avec un couteau, puis écarter les deux côtés entaillés. Pressé légèrement sur la fève, elle sortira de sa peau ! Elle est prête à être cuisinée.

La fève aime la sarriette. Elle se cuit à l’eau bouillante ou à l'étouffée. Elle accompagne particulièrement bien les viandes blanches, le porc rôti. A utiliser en purée, salade, beignets. Séchée, la fève est excellente dans les soupes de légumes ou certains veloutés. Il faut les tremper 12h avant la cuisson. On la déguste toute fraîche à la croque-au-sel. Plus elle est jeune, c'est-à-dire sous une cosse dure, ferme et charnue, meilleure, elle est; préférer une gousse non encore mature, de 20 cm environ.

On cuit les fèves fraîches ou sèches avec ou sans leur peau; c'est une question de préférence, selon qu'on apprécie ou non la saveur amère qu'elle transmet.

Pour enlever la peau, plonger d'abord les fèves quelques minutes dans de l'eau bouillante, les égoutter puis les refroidir sous un filet d'eau froide. La peau s'enlève aussi après un trempage de 12 à 24 heures (renouveler l'eau quelques fois).

La fève sèche nécessite environ 2 1/2h de cuisson. Si la fève est décortiquée, elle ne demande que 8 à 12h de trempage et environ 1 1/2h de cuisson. La fève fraîche demande environ 20 min de cuisson. Dans les régions de la Méditerranée et au Moyen-Orient, plus particulièrement en Égypte et en Italie, on fait tremper les fèves dans l'eau pendant 48 heures, en renouvelant l'eau souvent, ce qui facilite le décorticage avant la cuisson. Les fèves trempées et non cuites servent à préparer le falafel.

Dans l'autocuiseur : avec trempage, environ 20 min ; sans trempage, environ 25 min.

Un aliment santé

La fève est une excellente source d'acide folique; une bonne source de potassium et de magnésium ; elle contient du cuivre, du phosphore, du zinc, du fer, de le thiamine et de la riboflavine. Elle est une source élevée de fibres. elle contient du cuivre, du phosphore, du zinc, du fer, de le thiamine et de la riboflavine.

Le jardinier qui souhaite profiter de la richesse de cette plante n'aura aucune peine à la faire pousser dans nos régions. Les fèves aiment les taire fraîches et profondes, argilo calcaires, ni trop sèches ni trop riches - un excès d'azote les fait pousser tout en feuillage. On évite de les cultiver sur un sol ayant porté d'autres légumineuses dans les deux ans qui précèdent. Un emplacement ayant servi à la culture des courges fait très bien l'affaire.

Quelques coups de crocs suffisent pour préparer le terrain ; en profiter pour faire un apport de cendre de bois, que les fèves affectionnent. Semer une graine tous les 15 cm en lignes distantes de 40 cm, à une profondeur de 3 cm. Où enfouir quatre ou cinq graines tous les 30 à 40 cm en lignes espacées de 50 cm.

La levée survient dans les deux semaines qui suivent la plantation, à une température de 6 à 8 degrés. Penser à protéger les jeunes plants des oiseaux, puis à les buter dès qu'ils auront atteint une hauteur d'environ 15 cm, puis à nouveau à 30 cm pour consolider leur assise. Pincer les tiges au-dessus du cinquième groupe de gousses bien formées pour hâter la croissance et contrer les colonies de pucerons qui infestent toujours les extrémités bien tendres.

Compter environ trois mois avant une récolte qui peut commencer en juin. On peut cueillir les gousses vertes pour consommer les grains frais ; il est possible de laisser les plantes sécher sur pied avant de récolter les gousses, qui deviennent alors noires, et de les entreposer pour la conservation hivernale. Habituellement, on sème les fèves au plus tôt dans la seconde moitié de février. Le semis peut s'effectuer jusqu'à la fin mars. Certains jardiniers préfèrent cependant les semer d'octobre à mi-novembre. Le semis d'automne a l'avantage de donner une récolte à la fois plus abondante, plus précoce et, par là même, moins sujette aux attaques de pucerons et aux assauts de chaleur estivale qui stoppent la croissance de la plante. À l'arrivée des premiers frimas, les fèves auront 3 à 4 cm de hauteur et quelques feuilles ; les plantes seront déjà assez résistantes, mais il convient cependant de les protéger : biner délicatement le sol avant de le recouvrir d'un bon paillis de fougères sèche. Ajouter un petit tunnel si la température atteint les -10 degrés. Vers la mi-mars, enlevée la protection contre le froid, les plantes supportant le gel (jusqu'à -3 degrés). La récolte peut s'effectuer dès le mois de mai, avec quinze jours à un mois d'avance sur les semis de février-mars ! Mais, quoi qu'il en soit, il vaut mieux semer tôt si on veut profiter des bienfaits des fèves. Penser à protéger les jeunes plants des oiseaux, puis à les buter dès qu'ils auront atteint une hauteur d'environ 15 cm, puis à nouveau à 30 cm pour consolider leur assise. La récolte peut s'effectuer dès le mois de mai, avec quinze jours à un mois d'avance sur les semis de février-mars !
Elles contiennent aussi des carotènes de la vitamine C et de la vitamine E. Ces molécules Antime

Une collation d'antan, une collation qui annonce le printemps avec sa combinaison de frais, doux et un peu de sel: il est temps de fèves et fromage pecorino, comme ils en grande partie de l'Italie centrale.
Crue tendre, fraîchement cueillie, les fèves fières allure avec un fromage n'est pas trop difficile, mais quelqu'un combine aussi heureusement avec quelques tranches de salami.
Cette façon significative dans les livres de cuisine de la moitié de l'Italie comme ingrédient dans les salades, les pâte, les soupes, la fève est une légumineuse très importante dans l'histoire alimentaire, la fourniture, en l'absence de la viande, la principale protéine de base de communautés entières, en particulier ceux du Sud.
Y a quatre Sentinelles Slow Food protège que de nombreuses variétés de fèves : en Ombrie, dans la zone dell'Amerino, entre Terni, Amelia et Orvieto, est cultivé cotera, ainsi nommé parce qu'ils cuisent et digérer plus facilement que les autres variétés.
Le plat, le plus traditionnel fait à partir cotera est le "strip" avec les haricots : haricots bouillis avec de la graisse obtenue par fusion dans la zone de cuisson du porc du ventre.
Déplacement dans les Pouilles, voici la fève Carpino: taille petite à moyenne et avec une fossette au fond, est vert lors de la récolte et, avec le temps, devenir sable blanc. Deux Sentinelles en Sicile.
Dans la province d'Enna, il y a la grande pierre de Leonforte, plat et large, en fait, qui n'a pas besoin d'un long bain comme les autres légumineuses. La recette la plus populaire dans ce domaine est la frittedda, mijoter enrichi par une huile d'olive, le bacon et les oignons frits base.
Les premières fèves larges sont déjà disponibles à la fin de mars, et commencent à récolter ces jours, le haricot cottoie Modica (Rg), dont le nom a la même origine de la octòre Ombrie.

Fèves à la mortadelle

Fève à la romaine

Fèves dorées

Timbale verte aux fèves et aux crevettes ******

Soupe de feves fraîches,sicile

Cabillaud à la crème de fèves

Fusilli avec fèves et saumon

Timbale verte aux fèves et aux crevettes

Fonds d'artichauts au gratin

Cardons à la sarde

Lotte au fève en sauce cresson

Vignarola de légumes

Etouffée avec fèves

Paupiettes végétales *******

Poche de veau farcie

Salade de pâte au bresaola et fèves

Ragoût de fèves au lard et au thym *******

Crème de fèves aux copeaux de Parmesan

Tagliatelle aux petits pois, aux fèves

Lasagne froide en farce d'asperges vertes et fèves

Tagliatelles aux légumes printaniers De Fèves ***

Salade de fève et sausicon: ******

Purée De Fèves Fraîches ********

Salade de fèves à la menthe ******

Artichauts aux légumes

Feves a la tomate *********

Purée de fèves ********

Salade de fèves aux fruits de mer

Salade de fèves *******

Risotto aux fèves *******

 

 

 

Home Page
Recettes: