1 3 2

Au sein de la vaste production pâtissière sicilienne, la première place revient sans aucun doute à la « cassate » : née pour célébrer Pâques après les sacrifices du Carême, la « cassate », petit à petit, est devenue une pâtisserie consommée tout au long de l'année. Baroque par la somptuosité de ses décors et l'opulence de ses saveurs, cette pâtisserie a en réalité une origine arabe : son nom vient du terme arabe « Quas'at », et la richesse de ses ingrédients reflète les caractéristiques de la cuisine des Sarrasins qui aiment à rechercher l'harmonie de saveurs contrastées.

Ingrédients


400 g. Génoise( voir recette pan de Spagna )

Ingrédients pour la garniture :

700 r. De ricotta

250 g. De sucre

100 g. Chocolat noir fondant

200 g. Fruits confits assortis

1 demi-verre de liqueur de cerise

Ingrédients pour le sirop :

1 verre de sucre en poudre

1 verre d'eau

1 demi-verre de Marashino ou liqueur de cerise

Passez-la ricotta au tamis.

Faites fondre le sucre dans une casserole avec un peu d'eau a feu doux a fin qu'il devienne filant.

Ajoutez-y la ricotta et travaillez rapidement avec un fouet pour ne pas qu'il se forme des grumeaux.

Vous obtenez une crème homogène, ajoutez le chocolat coupé en menus morceaux ainsi que tous les fruits confits.

Mélangez bien le tout et mettez à refroidir au réfrigérateur.

Préparez un sirop a base d'eau, de sucre et de liqueur de cerise.

Avec un couteau a lame longue, divisez votre pan di Spagna en trois disques de la même épaisseur et imbibez-les avec le sirop a la liqueur de cerise.

Garnissez avec la farce a la ricotta, pour former un gâteau de 3 rangées.

Avec le reste de farce a la ricotta décorez entièrement le gâteau et parsemez de fruits confits.

Vous pouvez faire un glaçage à la pâte d'amandes.

Cette cassate se consomme froide et jouit d'une grande réputation.

Home Page
Cassate sicilienne