Home Page
Brocoli

C'est une variété de belle qualité de brocoli. Il a appelé les "gros bonnets" de la taille de l'inflorescence, serré et coloré, plus grandes que celles de brocoli romanesco. 

Traditionnellement, les jardiniers de la Castelli Romani, Latium Albano et en particulier, sont descendus à Rome pour vendre leurs produits sur les marchés locaux tels que le brocoli ressorti les gros bonnets. 

Très populaire dans le passé, localement et nationalement, la culture est désormais très réduite. 

La technique de production de gros bonnets de brocoli suit le chou-fleur et le brocoli classique et, selon que le primaire ou variété tardive, le temps de semis se situe entre fin mai et début juin, et entre la deuxième et troisième semaine de juillet, quand la récolte a lieu pendant les mois de novembre et décembre, et mars, et avril.

Chou Romanesco
Origine :
 
D’abord cultivé en Italie, introduit en Europe à compter du XVIIIe siècle, il entre progressivement dans les habitudes alimentaires, en particulier en Grande-Bretagne.
 Aux États-Unis, il sera popularisé à la fin du XIXe siècle par les immigrants italiens. La production française, relativement récente, se concentre principalement sur le littoral ouest. La culture du brocoli a été initiée en Bretagne dans les années 80. C’est depuis devenue la première région française pour la culture de brocoli vendu frais.

Historique :
 sous l'empire romain, le brocoli est un légume très apprécié que les Romains cuisinaient à l'huile d'olive, avec du vin blanc et de l'ail. 
En France, le brocoli a été introduit par Catherine de Médicis, épouse du roi Henri II, au XVIe siècle.
 Chou Romanesco Originaire d’Italie, ces fleurs vertes présentent des dessins aussi réguliers que des courbes fractales chères aux mathématiciens. Plus doux et plus sucré, il se cuisine comme son proche parent : le chou-fleur. 

Saisonnalité :
 de juin à septembre

Chu romanesco avec pancetta 



1 chou Romanesco 

100 g de lardons natures 

1 Cas de matière grasse 

100mL de bouillon de volaille 

Sel, poivre, 





Nettoyez et séparez les bouquets de votre chou Égouttez le chou.
 Faites revenir les lardons dans la matière grâce à feu vif, versez le chou, laissez-le légèrement dorer. Salez, poivrez, et remuez. Dans la poêle chaude, versez le bouillon de volaille. Terminez la cuisson, jusqu'à imprégnation totale des légumes à découvert, puis 5 à 10 min à couvert en baissant la température de cuisson.

Brocoli