Baicoli 

Biscuits vénitiens par excellence.
 Les baicoli se dégustaient déjà l’époque de la Sérénissime République, lors des grandes fêtes, arrosés de café, de sabayon, de vin de Chypre, de muscat d’Istrie ou encore de chocolat chaud. 


Ingrédients

500 g de farine 

50 g de beurre 

50 g de sucre 

15 g de levure de bière 

1 œuf 

6 dl de lait 

Sel 




Préparation

Versez la farine dans un saladier et mélangez-la avec le sucre et une pincée de sel.
 Incorporez peu à peu le beurre préalablement fondu, le blanc d’œuf battu en neige et la levure délayée dans un peu de lait tiède. Travaillez énergiquement ce mélange en y ajoutant le lait. Vous devez obtenir une pâte épaisse que vous couvrirez d’un torchon propre et laisserez reposer 2 h afin qu’elle lève. 

Divisez alors la pâte levée en 4 ou 5.
 Formez des cylindres de 30 cm de long environ et déposez-les sur la plaque du four beurrée. Enfournez et laissez cuire à 180 °C entre 10 et 15 mn. Les baicoli doivent être dorés, sans être trop colorés. Retirez-les du four. Laissez refroidir et reposer au moins deux jours. 



Biscuits vénitiens par excellence.
 Les baicoli se dégustaient déjà l’époque de la Sérénissime République, lors des grandes fêtes, arrosés de café, de sabayon, de vin de Chypre, de muscat d’Istrie ou encore de chocolat chaud. 

Au moment de servir, les baicoli doivent être découpés en tranches très fines et passés au grille-pain afin de libérer leurs arômes.
 Vous pouvez aussi les tremper dans votre cappuccino ou le café.

 



Home Page